Mort du bandéoniste argentin Leopoldo Federico, légende du tango

Par @Culturebox
Publié le 29/12/2014 à 09H38
Léopoldo Federico lors d'un solo de bandonéon 

Léopoldo Federico lors d'un solo de bandonéon 

Leopoldo Federico, compositeur, bandéoniste et chef d'orchestre argentin, qui a monté des spectacles avec des étoiles du tango comme Mariano Mores et Astor Piazzolla, s'est éteint dimanche à l'âge de 87 ans, a annoncé une association d'artistes professionnels.

Leopoldo Federico est mort dans un sanatorium de Buenos Aires où il était hospitalisé, a précisé l'Association argentine des interprètes qu'il présidait.
Léopoldo Federico, solo de bandonéon
"Il faisait partie de l'histoire du bandonéon. Il faisait des émules parmi les jeunes de 17 ans comme parmi les adultes, attirés par cet instrument", a déclaré à la chaîne de télévision TN le guitariste Horacio Malvicino. Le bandonéon est un instrument à vent dérivé d'une sorte de petit accordéon allemand, le concertina, qui donne au tango sa sonorité caractéristique.

Leopoldo Federico a remporté le prix Carlos Gardel dédié à la musique populaire et a été nommé deux fois aux Grammy d'Amérique latine. Parmi ses compositions les plus célèbres il faut citer les tangos: "Cabulero", "Sentimental", "Canyengue", "Bandola zurdo", "Capricho otoñal", "Milonguero de hoy", "Preludio nochero", "Diagonal gris" et "Pájaro cantor".