Mélouka Fara, chante pour les femmes du Maghreb

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 09/03/2011 à 10H08
Mélouka Fara, chante pour les femmes du Maghreb

Mélouka Fara, chante pour les femmes du Maghreb

© Culturebox

C'est un concert qui a été organisé à l'occasion de la journée de la femme le 8 mars 2011 à La Chaufferie à Grenoble. Mélouka Fara et ses sonorités orientales a chanté pour la cause féminine autour de thème comme l'Exil et le métissage.  

Sur scène, les chants orientaux de Mélouka Fara sont accompagnés à la guitare et au oud. L'oud, est un instrument de musique à cordes pincées, très répandu dans les pays arabes. Son nom provient de l'arabe al'ud, autrement dit le bois. Très longtemps tombé dans l'oubli, cet instrument aux airs de luth, a finalement ressurgi et suscité l'engouement de nombreux musiciens orientaux comme Cheb Khaled mais aussi occidentaux. Sting, Peter Gabriel, Jean-Jacques Goldman ou encore Noir désir ont succombé au charme de cet instrument millénaire.

A voir aussi sur Culturebox :
- Khaled-Ben-Yahia-un-prince-du-oud-à-Lyon
- O-Houria-le-nouvel-album-de-Souad-Massi