Les 10 meilleurs concerts de 2014 à revoir sur Culturebox

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 28/12/2014 à 00H32, publié le 26/12/2014 à 14H41
Damon Albarn au Casino de Paris, novembre 2014.

Damon Albarn au Casino de Paris, novembre 2014.

© Nathalie Guyon / FTV

Belle moisson pop, rock, rap et électro cette année sur Culturebox, qui a offert en streaming direct et en replay plus d'une centaine de concerts. Aux festivals Pitchfork, Inrocks, Trans Musicales, Calvi On The Rocks, Culturebox était là. Voici notre sélection des dix meilleurs Live, à savourer tranquillement et pour certains rapidement avant qu'ils ne soient plus disponibles.

1. DAMON ALBARN AU FESTIVAL DES INROCKS (Casino de Paris)
Un Damon en super forme, généreux, souriant, pour ce concert vraiment remarquable alternant moments intimes et emballements débridés. Avec en prime un duo mémorable en compagnie d'Oxmo Puccino. (lire notre compte-rendu ici) 2. CARIBOU AU PITCHFORK FESTIVAL (Grande Halle de La Villette)
Auteur d'un des meilleurs albums électroniques de l'année, "Our Love", l'Anglais Dan Snaith alias Caribou, n'a pas déçu. Entouré de trois musiciens, son set a progressivement installé dans la Grande Halle un climat à la fois cérébral et chaleureux, délicat et voluptueux. A la fin, l'air semblait avoir changé de qualité. (Lire notre compte-rendu ici) 3. FRANCOIS AND THE ATLAS MOUNTAINS EN NOVA SESSION
Ce concert est entré direct dans la légende des Nova Sessions. Outre les invités, le saxophoniste Thomas de Pourquery et le chanteur Marc Desse, le groupe pop de François Marry était accompagné sur scène d'une quinzaine de danseurs masqués. Un concert énergique et magique qui a transporté le public en pleine savane. (Lire notre compte-rendu ici) 4. DE LA SOUL A CALVI ON THE ROCKS
Entouré d'un groupe de musiciens live, le trio légendaire de rap new yorkais à son meilleur. Un show bourré de soul et de bonne humeur, où leurs classiques prennent une autre dimension. Un concert qui s'est terminé sous une pluie battante mais avec le sourire jusqu'aux oreilles. (lire notre compte-rendu ici) 5. THE HIVES A ROCK EN SEINE
Ils ont la réputation d’être l’un des meilleurs groupes de rock en live et The Hives et de fait, ce concert très fort en énergie démarré pied au plancher n'a cessé d'accélérer. Un micro récalcitrant va perturber les premiers morceaux mais l'inépuisable chanteur Howlin' Pelle Almqvist va s'appuyer sur sa rage et son envie, pour entonner ses hymnes punk fédérateurs. (Lire notre compte-rendu de la première journée de Rock en Seine) 6. KATE TEMPEST AUX TRANS MUSICALES DE RENNES
Débit de mitraillette et allure de boxeuse, la nouvelle sensation du hip-hop britannique, poétesse et reine du spoken word, a fait sensation à Rennes en décembre. Arpentant la scène de long en large, une canette de bière à portée de main, épaulée par un duo de percussionnistes, une claviériste et une choriste/danseuse, elle a offert une heure de show sans temps morts. A la fin, le public était K.O. (Lire le compte-rendu ici) 7. JAMES BLAKE AU PITCHFORK FESTIVAL
Chaque concert de James Blake, monument de grâce dont le dubstep néo-soul a révolutionné le son de l'électronique ces dernières années, est un évènement qui fait retenir son souffle. Celui-ci n'a pas dérogé à la règle. D'autant que tout du long, le Britannique s'est montré dans une forme vocale remarquable, d'une pureté à pleurer, modulant sans effort. (Lire notre compte-rendu ici) 8.ROYAL BLOOD AU FESTIVAL DES INROCKS (Cigale)
Ce tandem inédit, constitué d'une basse et d'une batterie, a été la grosse sensation du rock anglais cette année. Leur ascension fulgurante, Mike Kerr et Ben Thatcher la doivent en grande partie à leur son, énorme, et à leur basse phénoménale dopée aux effets, qui fait office de guitare. A la Cigale, ils ont été à la hauteur de leur réputation avec un concert explosif. (Lire notre compte-rendu ici) 9. MAC DE MARCO A ROCK EN SEINE
Nouveau chouchou de la scène rock indépendante, Mac de Marco venait présenter à Rock en Seine son déjà troisième album "Salad Days", gorgé de pop songs joyeuses et plus subtiles qu'il n'y paraît. Connu pour ses concerts échevelés, durant lesquels il dialogue beaucoup avec le public, le Canadien adepte des mauvaises blagues a fait monter sur scène un gars torse nu bien torché et terminé son show en surfant sur le public depuis la scène. Plus cool que ce gars là, tu meurs. (Lire notre compte-rendu) 10. ANGUS & JULIA STONE AU CASINO DE PARIS
Auteurs du méga-hit "Big Jet Plane", les deux jeunes australiens, entourés de quatre musiciens, ont bluffé les derniers réfractaires durant ce concert intime, en prélude aux plus vastes Zénith qu'ils visiteront en avril (22 avril à Rennes, 23 avril à Paris). Leurs harmonies vocales sur des ballades plus ou moins électriques font merveille. Julia a l'air particulièrement émue de jouer devant le public parisien en particulier au rappel avec le nostalgique "Santa Monica Dream".