Les Nantais d'After the Bees sur la scène des Jeunes Charrues

Par @Culturebox
Mis à jour le 23/07/2013 à 13H14, publié le 23/07/2013 à 11H15
Les quatre membres d'After the Bees

Les quatre membres d'After the Bees

© Cédric Le Roy

Ils sont dix groupes à avoir remporté l’un des Tremplins Jeunes Charrues organisés au printemps dernier en Bretagne, Pays de la Loire et Basse-Normandie. Tous ont décroché le droit de jouer aux Vieilles Charrues. Parmi eux, le groupe nantais After the Bees

Depuis 17 ans le festival breton parcours chaque printemps les routes de l’ouest pour dénicher les artistes de demain. Un véritable coup de pouce à la scène musicale régionale puisque les lauréats des dix tremplins organisés en Bretagne, Pays de la Loire et Basse-Normandie, bénéficient d’un véritable accompagnement et de formations avant de se produire aux Vieilles Charrues pour le concours final.
 
Et en 17 ans il en est passé du monde, 6000 groupes ont participé au Tremplin et plus d’une centaine d’entre eux s’est produit aux Vieilles Charrues.
 
Cette année ils sont dix, et parmi eux un jeune groupe lauréat du Tremplin Pays de Nantes, After the Bees, à l’univers folkrock où se mêlent guitare électrique, harpe et batterie. Ils sont quatre, Alexandra Guillot, auteur-compositeur-interprète à la voix flamboyante, Baptiste Boyer à la basse, Cécile Gravot à la harpe et Samuel Baubry le batteur qui a rejoint le groupe quelques mois seulement avant le concours.
 
Comme les autres groupes finalistes, After the Bees avait trente-cinq minutes pour convaincre le public et séduire le jury pour tenter de devenir LES Jeunes Charrues 2013 et succéder ainsi à Hocus Pocus, Jeanne Chehral, The Octopus ou encore Mermonte, lauréat 2012  à Carhaix.
 
Reportage : S.Gadet, JM.Lalier, E.Bellamy, N.Guilbaud
Mais malheureusement pour After the Bees, le jury a préféré le rock teinté de blues et de soul de The Red Goes Black, un groupe de Douarnenez (Finistère), vainqueur du Tremplin Pays de Cornouailles, que l’on retrouvera sur la grande scène des Vielles Charrues en juillet 2014.