Les ventes d'albums de Linkin Park explosent après la mort de Chester Bennington

Par @Culturebox
Mis à jour le 03/08/2017 à 09H52, publié le 03/08/2017 à 09H40
Quelques jours après la mort de Chester Bennington, le chanteur de Linkin Park, deux albums du groupe sont remontés dans les dix meilleures ventes de disques.

Quelques jours après la mort de Chester Bennington, le chanteur de Linkin Park, deux albums du groupe sont remontés dans les dix meilleures ventes de disques.

© Julie Edwards / NurPhoto

Quelques jours après le suicide du chanteur Chester Bennington, le groupe Linkin Park enregistre une explosion de ses ventes de disques aux Etats-Unis.

"Hybrid Theory" et "One More Light", deux albums de Linkin Park, ont été propulsés dans les dix meilleures ventes de disque aux Etats-Unis.

Le dernier opus des Californiens, "One More Light", sorti mi-mai, s'est hissé de la 17e à la 4e place, dans le classement publié mercredi, qui intègre les ventes du vendredi au jeudi précédent. Quant à "Hybrid Theory", le premier album du groupe, sorti en 2000 et déjà vendu à plus de dix millions d'exemplaires, il a grimpé de la 27e à la 8e position.

La chanson "Crawling" est tirée de l'album "Hybrid Theory", premier opus du groupe sorti en 2000, remonté à la 8e position des dix meilleures ventes de disques aux Etats-Unis depuis la mort du chanteur Chester Bennington.

Voix brute et mélodieuse

Chester Bennington a été retrouvé pendu dans sa chambre le 21 juillet, à son domicile de la banlieue de Los Angeles. Depuis son décès, de très nombreuses personnalités ont rendu hommage à sa personnalité attachante et à sa voix, à la fois brute et mélodieuse.

Le chanteur de Linkin Park a été inhumé samedi dans l'intimité, à Los Angeles, selon plusieurs messages postés sur les réseaux sociaux par des personnes présentes. Signe que sa popularité s'étendait bien au-delà des Etats-Unis, le titre "Numb", tiré de l'album "Meteora", sorti en 2003, est arrivé en tête du dernier classement des titres les plus téléchargés à Singapour et Hong Kong.

C'est la chanteuse américaine Lana Del Rey qui est arrivé en tête des ventes d'albums aux Etats-Unis avec son nouveau disque "Lust for Life". Elle a devancé les rappeurs Tyler, The Creator et Meek Mill, qui venaient également de publier leurs nouveaux albums, et détrôné un troisième rappeur, Jay Z, dont le "4:44" était en tête des ventes ces deux dernières semaines.