Les "Têtes de chiens" exhument un répertoire oublié

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 09/04/2011 à 12H22
Les "Têtes de chiens" exhument un répertoire oublié

Les "Têtes de chiens" exhument un répertoire oublié

© Culturebox

Dans le cadre de la 11e édition du festival des nouvelles musiques traditionnelles "Planètes Musiques" à Nanterre du 7 au 9 avril 2011, les "Têtes de chiens" se sont produits sur la scène de l'auditorium Maison de la musique le 8 avril 2011. 

Philippe Bellet, Justin Bonnet, Henri Costa, Didier Verdeille, Grégory Veux, cinq provinciaux installés à Paris forment les "Têtes de chiens", et s'emparent des chants de la tradition orale. Ces 5 chanteurs a capella rafraîchissent la mémoire collective. Entre modernité, folklore, improvisation, poésie et humour, ils offrent une seconde jeunesse aux pratiques polyphoniques traditionnelles.

A voir aussi sur Culturebox :
- Les-Voca-people-débarquent-a-capella
- Concerts-innovants-à-Paris--un-ténor-chez-"Chanson-plus-bifluorée"
- Gueules-de-nuit-Barbara-revit-à-Grenoble