Les Tambours de Brazza préparent leur tournée à la Nef d'Angoulême

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 17/02/2011 à 10H23
Les Tambours de Brazza préparent leur tournée à la Nef d'Angoulême

Les Tambours de Brazza préparent leur tournée à la Nef d'Angoulême

© Culturebox

A la veille d'une tournée et juste avant d'enregistrer leur nouveau CD, les 11 musiciens congolais des Tambours de Brazza ont répété à la mi-février 2011 à la Nef d'Angoulême.       

Les tambours de Brazza ont été créés en 1991par Emile Biayenda. Ce batteur, percussionniste, auteur-compositeur avait fondé à Brazzaville un atelier d'initiation et de formation destiné aux jeunes congolais issus des quartiers. C'est là que sont nés les Tambours de Brazza. C'est là aussi qu'Emile Biayenda a trouvé le moyen de concilier les rythmes traditionnels, notamment ceux du tambour Ngoma ("ngo", la force de la panthère et "ma" ce que l'on donne) du Congo-Brazza avec la musique moderne, batterie, guitare, piano sont venus enrichir le répertoire de ces musiciens qui sont aussi des danseurs émérites et des chanteurs. La formation a su résister aux tempêtes notamment celle qui secoua le pays en 1993. C'est à cette date qu'Emile Biayenda a décidé de partir pour la  France et de recréer le groupe avec des congolais exilés comme lui. Depuis 1994, les 11 membres des Tambours de Brazza sillonnent le monde avec leur fougue et leur énergie communicatives. Pour tout cela, on peut leur dire "matondo !"  (merci en lari, le dialecte du Congo-Brazzaville)

A voir aussi sur Culturebox :
-
Les Drum Cats, percussionnistes coréennes en tournée
- Festival Darc 2010 : Babacar Sambe, lespercussions dans la peau
- Bonne prestation des percussionnistes français au Concours international de Genève