Songhoy blues dans le Ring© Véronique Fel
Ce live n'est plus disponible en replay
Reggae 03 mar 2015

Songhoy blues dans le Ring

Les quatre Maliens explorent le blues mandingue, entre sonorités touaregs et riffs rock'n'roll.

Propulsé par Damon Albarn, le quatuor propose un opus groovy avec "Music in Exile".

Omar, Aliou et Garba Touré décident de former en 2012 le groupe Songhoy Blues à l'Université de bamako. La formation s'inspire des traditions mandingues et compte parmi ses références Ali Farka Touré et Tinariwen. Le trio devient quatuor après le recrutement du batteur Nathaniel Dembele.

Découvrez "Soubour", premier titre enregistré par les Songhoy Blues
 
La formation rejoint le label Africa Express, et enregistre son premier titre "Soubour", sous la bienveillance de Nick Zinner, guirtariste et cofondateur des Yeah Yeah Yeahs. Présent sur la complilation Maison des Jeunes, le morceau les fait connaître et leur ouvre la voie d'une tournée en Angleterre. À cette occasion, les quatre complices signent sur le label Transgressive Records et contnuent leur travail entamé avec Nick Zinner. Un certain Damon Albarn, déjà pygmalion d'une autre formation Malienne (Amadou et Maryam), trouve une place de choriste de premier choix sur ce premier album, "Music in Exile". Le leader de Blur et ex-Gorillaz soutient ses nouveaux poulains aux Transmusicales de Rennes. 

Distribution

  • Date 03 mars 2015
  • Durée 21min
  • Production Artibella
  • Réalisation Gautier & Leduc

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !