Habitué des hommages, le trompettiste star monte sur Le Ring pour honorer la mémoire d'Oum Kalthoum.

Elle a grandi à Lisbonne au son des rythmes cap-verdiens, été choriste et danseuse avant de se lancer dans la chanson : Lura défend sur Le ring son sixième album. Le compositeur et trompettiste rend quant à lui hommage à Oum Kalthoum.


À propos d'Ibrahim Maalouf
Touche-à-tout prolifique, Ibrahim Maalouf a su rendre populaire un instrument, la trompette, auprès d'un public très large, par des compositions et collaborations audacieuses. En janvier 2015, il présentait avec le rapeur et poète Oxmo Puccino une adaptation à la Philharmonie du conte de Lewis Carroll "Alice au Pays des Merveilles". L'année précédente, le musicien recevait une Victoire de la Musique dans la catégories Musiques du Monde pour son album "Illusions". Ces dernières années, l'artiste a collaboré avec des musiciens d'horizons divers : Grands Corps Malade, Natacha Atlas, Jalil Lespert pour la bande originale du biopic Yves Saint-Laurent, Amadou et Mariam, Vincent Delerm. Il se distingue en 2012 et 2015 avec des albums en forme d'hommage à Miles Davis et à la chanteuse égyptienne Oum Kalthoum.

Ibrahim Maalouf reprend "Run the World" de Beyonce

En France en 2027. A la radio, on annonce une mesure gouvernementale : les personnes dites "différentes" seront contraintes de porter des badges de reconnaissance sur leurs vêtements... Ibrahim Maalouf entrevoit un futur glaçant, rongé par la xénophobie, pour sa reprise de l'hymne féministe de Beyoncé. Mais à la fin l'humanité triomphe de la peur.

 

Distribution

  • Date 08 janvier 2016
  • Durée 1h 5min
  • Production Artibella