Jazz / Blues Paris 28 nov 2014 disponible en replay entre le 16/12/2014 et le 16/12/2016.

Charles Pasi dans le Ring

Chanteur, guitariste et harmoniciste, le jeune Parisien à la voix éraillée présente "Sometimes Awake", perle blues-jazz

Charles Pasi est né d'une mère française et d'un père italien. À la maison, différentes sonorités et cultures se mêlent. Charles parle aujourd'hui aussi bien les langues de Molière, Sam Cooke, Garibaldi que Cervantès. Gamin, Charles écoute en boucle Otis Redding, Ben E King, Percy Sledge...

Depuis qu'il joue, Charles Pasi a croisé bien des routes, que ce soit en studio ou sur scène. Celles de Maceo Parker, Ben Harper, Jeff Beck, Jack Johnson, Bertignac, Zaz, Grand Corps Malade, Jean- Louis Aubert, Carla Bruni. Il a collaboré aux bandes originales des films de Louis Garrel ou Valeria Bruni Tedeschi. Charles Pasi aime rêver, dormir, écrire dans son lit, prendre son temps, faire et refaire encore, c'est un nostalgique d'un temps qu'il n'a pas connu, c'est d'ailleurs peut-être pour ça que ses chansons génèrent un tel caractère onirique, cette magie palpable, présente et déterminante. Charles n'a peut-être connu ni la Renaissance, ni les années soixante ni le futur mais il sait qu'il avance sur la même ligne temporelle, que le temps, pour ceux qui sont sensibles au beau et au sublime, peut se contracter. Il est au cœur d'un monde qui n'appartient qu'à lui et que n'importe quelle personne encore capable de s'émouvoir peut décider de rejoindre. Il poursuit sa quête, celle de l'inconnu au bout du chemin. Là où tout reste possible. 

Distribution

  • Date 28 novembre 2014
  • Durée 28min
  • Production Artibella
  • Réalisation Gautier & Leduc
A lire aussi