Le vinyle fête ses 60 ans

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 01/09/2011 à 15H47
Le vinyle fête ses 60 ans

Le vinyle fête ses 60 ans

© Culturebox

Le vinyle reviendrait-il sur les platines ? Simple embellie d'un objet vintage ou légère bouffée d'oxygène pour un secteur encore plus en crise  ? En attendant, le 33 tours redevient à la mode...

En crise à partir de 1980 jusqu'en 2005, c'est en 2008 que la vente du vinyle a connu une ascension fulgurante. Les Etats-Unis et les pays Européens sont concernés par le phénomène. Alors qu'aux Etats-Unis la vente a progressé de 39% cette année, en Espagne les ventes sont  passées de 16 000 en 2005 à 104 000 en 2010 alors qu'en France le chiffre officiel tournerait autour de 200 000 ventes en 2008. Les raisons de ce retour sont multiples. La chute du CD au profit de la dématérialisation de la musique en format mp3 a eu pour conséquence  un phénomène de retour aux sources. Comme souvent, c'est l'appétit de la jeunesse qui permet au vinyle de revenir d'entre les morts.  Les références historiques des années 1960 et 1970 ne sont pas les seules à bénéficier de cet engouement retrouvé. De plus en plus de distributeurs commercialisent des disques récents en vinyle, souvent à la demande des artistes eux-mêmes. Ainsi, Marianne Faithfull a insisté pour que son nouvel album paraisse en grand format, suivant l'exemple des White Stripes ou de Jean-Louis Murat dernièrement. Parallèlement à ce retour, le vinyle a toujours été présent dans l'univers des DJs et n'a donc pas complètement disparu du paysage musical.

- A voir aussi sur Culturebox :
- "Exile on main street", une réédition et un film pour ce mythique album des stones
- Zak Laughed sort un vrai disque, like a Bob Dylan
- Volume 10, le nouvel album de Marc Lavoine