Le Tandonaka de Mami Bastah au festival Musiques Métisses 2010

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 23/05/2010 à 12H10
Le Tandonaka de Mami Bastah au festival Musiques Métisses 2010

Le Tandonaka de Mami Bastah au festival Musiques Métisses 2010

© Culturebox

Le chanteur malgache Mami Bastah était en concert le 22 mai 2010 dans le cadre du 35è festival Musiques Métisses d'Angoulême (21 au 23 mai). Celui qui est aussi agriculteur vient de remporter le Prix des Musiques de l'Océan Indien 2009. Une récompense qui lui permet de se faire connaître en France avec un répertoire de chansons traditionnelles, le Tandonaka.

Il y a des jours où on est content de travailler à l'écrit plutôt qu'à l'oral...Car le vrai nom de Mami Basta, c'est Maminirina Ramiandraharisoa Ranaivo. Ce malgache aujourd'hui âgé de 48 ans a appris seul la musique : harmonica à 9 ans, guitare à 12, et finalement à 17 ans, il finit par associer les deux. En 1982, il se fait connaître dans le groupe Remy en tant qu'auteur-compositeur avant de faire cavalier seul en 2000 sous le nom de Mami Bastha. Mais il a fallu attendre le 25 septembre 2009 et la finale du Prix des Musiques de l'Océan Indien pour que la consécration arrive, après 33 ans dans la musique. Ce jour là, il a devancé avec ses musiciens  130 concurrents venus de 7 pays différents. Depuis, il écume les scènes et les médias pour faire connaître le "Tandonaka", un répertoire de chansons traditionnelles, issu de sa région natale (le Vakinankaratra). Son origine remonterait au 19ème siècle, il était alors interprété a capella par des groupes de jeunes qui tapaient dans leurs mains pour battre le rythme. Puis ce répertoire fut utilisé dans les fêtes de familles, voire même à l'occasion des circoncisions ou des famadihana (rituel funéraire malgache). En adepte de Bob Dylan, Cat Stevens et James Taylor, Mami Bastha a repris ce répertoire avec des instruments modernes et surtout une bonne dose de folk.
A voir aussi sur Culturebox :
Rencontre entre artistes et enfants
- Autun : Caroll Ravoahangy, auteur-compositeur-interprète prépare son premier CD
- Le groupe Medicis, Rideau sur les Francophonies 2008.
- Jean Baptiste Laya initie des enfants à la musique