Le lit, dans lequel Michael Jackson est mort, retiré des enchères

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 18/11/2011 à 09H25
Une photo du lit dans lequel Michael Jackson est décédé, photo dévoilée pendant le procès du Dr Murray

Une photo du lit dans lequel Michael Jackson est décédé, photo dévoilée pendant le procès du Dr Murray

© AL SEIB / POOL / AFP

Le lit, qui devait être mis aux enchères le 17 décembre à Beverly Hills, a été retiré de la vente, conformément aux souhaits de la famille, a annoncé l'organisateur de la vente.

Le directeur de la maison d'enchères Darren Julien avait annoncé le 10 novembre que le dernier lit de Michael Jackson ainsi que de nombreuses autres pièces de mobilier de sa dernière maison à Los Angeles seraient mis aux enchères. Darren Julien vient cependant d'indiquer que le lit du "roi de la pop", qui n'était en fait que la tête de lit utilisée par la star, était retiré de la vente. "A la demande des ayants droit de Michael Jackson, nous retirons la tête de lit des enchères", a-t-il écrit sur Twitter.

"Michael Jackson a joué un rôle majeur dans l'histoire de Julien's Auctions et nous ne ferions jamais rien qui ne soit dans l'intérêt des enfants de Michael, sa mère et ses ayants droit", a-t-il ajouté.

L'annonce de cette vente aux enchères était intervenue trois jours après que le Dr Conrad Murray, le dernier médecin de Michael Jackson, ait été reconnu coupable de l'homicide involontaire de la star décédée le 25 juin 2009.

La dispersion du mobilier du "100 North Carolwood Drive", l'adresse du manoir de Michael Jackson dans le quartier huppé de Holmby Hills
La vente "inclut tous les objets qui ont entouré (le "roi de la pop") et sa famille dans les derniers mois de sa vie", a confirmé M. Julien.  Seront notamment vendus un miroir de sa salle de bain, un tableau noir sur lequel un de ses enfants a écrit "I love you daddy", avec un coeur à la place de "love", un banc de douche, avec des personnages gravés par le chanteur, sera également mis en vente. "Nous savons, depuis que nous avons dispersé le mobilier de Neverland, que Michael Jackson gravait souvent des petits personnages dans ses meubles", a précisé M. Julien. Les objets proposés à la vente seront exposés à partir du 12 décembre.