La Techno Parade de Paris : 2 kms de parcours au lieu de 5, dispositif policier renforcé

Par @Culturebox
Publié le 09/09/2016 à 10H50
Défilé lors de la 17e techno parade, en 2015

Défilé lors de la 17e techno parade, en 2015

© CITIZENSIDE / SAMUEL BOIVIN / citizenside.com / Citizenside

Vitrine annuelle des musiques électroniques, la 18e Techno Parade de Paris se déroulera samedi 24 septembre sur un parcours réduit, avec un dispositif policier renforcé dans le cadre de l'état d'urgence, a-t-on appris jeudi auprès de l'association organisatrice Technopol.

Après discussions avec la Préfecture de police, le parcours sera moins long qu'à l'accoutumée (2 km contre 5 km habituellement). Le grand serpentin musical empruntera le même parcours que la Marche des fiertés homosexuelles, début juillet : départ du Louvre (quai François-Mitterrand) et arrivée place de la Bastille, en passant par le Pont de Sully.

Composé d'une douzaine de chars et de leurs "sound systems" dédiés aux différentes courants des musiques électroniques qui prendront position dès la mi-journée, le cortège rejoindra la Bastille à partir de 15h. L'événement qui avait attiré en 2015 quelque 350.000 participants selon les organisateurs, prendra fin à 19H.

"Nous avons travaillé en totale concertation avec la Préfecture de police. Nous comprenons les contraintes entraînées par la situation. La Techno Parade n'est pas annulée et c'est l'essentiel", a déclaré à l'AFP Tommy Vaudecrane, président de Technopol, l'association pour la reconnaissance des musiques  électroniques.

La 18e Techno Parade reste un événement à la fois festif et revendicatif "pour faire accepter les cultures électroniques au niveau national" et "disposer du même traitement que les autres musiques, sans discriminations ni annulations de fêtes". L'an dernier, en marge de la Techno Parade, et quelques minutes après la fin de la manifestation et la dispersion des chars, un jeune homme de 21 ans s'est tué en tombant du haut de la statue de la République qu'il escaladait à mains nues.