La Francophonie fêtée en musique à Trafalgar Square

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 18/03/2012 à 11H13
La chanteuse suisse Noga sur scène lors de la fête de la francophonie, à Londres, le 17 mars 2012

La chanteuse suisse Noga sur scène lors de la fête de la francophonie, à Londres, le 17 mars 2012

© JUSTIN TALLIS/AFP

Une grande fête musicale a pour la première fois célébré, samedi, -avec 3 jours d'avance - la journée internationale de la Francophonie à Trafalgar Square, à Londres.

L'occasion est trop rare pour être marquée d'une pierre blanche, d'autant que les festivités se sont tenues en lieu et place commémorative d'une des plus grandes défaites françaises de l'histoire navale. L'événement, baptisé "Le français j'adore", avait aussi pour objet de rappeler le statut du français comme langue officielle des jeux Olympiques, que la capitale britannique accueille à partir le 27 juillet prochain.

Des groupes de musique pop, folk, reggae, rap et de chanson de l'espace francophone se sont succédé tout l'après-midi sur la plus grande place de Londres, tels Grupo Lokito (Sénégal), Féloche (France), Claudine Muno and the Luna Boots (Luxembourg), Jali (Belgique), Alfa Rococo (Canada, Québec) et Emel Mathlouthi (Tunisie).

Les stands des pays francophones en bordure de la place faisaient le plein dans une ambiance décontractée. Des militants de partis politiques français profitaient de l'événement pour distribuer des tracts en faveur de leur candidat, à un peu plus d'un mois du premier tour de l'élection présidentielle française.

La capitale londonienne compte quelque 300.000 Français, ce qui en fait la sixième ville française après Nice.

Le Secrétaire général de la Francophonie Abdou Diouf et la Canadienne Michaëlle Jean, Grand Témoin de la Francophonie pour les jeux Olympiques, étaient présents. Le mandat de Mme Jean est s'assurer que "la langue française occupe la place qui lui revient" dans les jeux Olympiques, une tâche difficile dans le pays de Shakespeare. Le français est, en vertu de la règle 23 de la charte olympique, une des deux langues officielles des JO avec l'anglais, une règle directement liée à la refondation des jeux modernes par le Français Pierre de Coubertin.

L'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) compte 56 Etats et gouvernements membres et 19 observateurs répartis sur les cinq continents. La journée internationale de la Francophonie est officiellement fixée au 20 mars.