La chanteuse Taylor Swift s'investit dans le soutien des victimes d'abus sexuels

Par @Culturebox
Publié le 18/08/2017 à 15H27
Après avoir remporté un procès visant un DJ accusé d'agression sexuelle, la jeune femme a fait un donc à une association de défense de victimes d'abus sexuels.

Après avoir remporté un procès visant un DJ accusé d'agression sexuelle, la jeune femme a fait un donc à une association de défense de victimes d'abus sexuels.

© Gustavo Caballero / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

La chanteuse et superstar Taylor Swift a remporté le 14 août un procès au civil contre un DJ qu'elle accusait d'agression sexuelle. Elle fait aujourd'hui un don d'un montant non précisé à une association de défense des victimes d'abus sexuels.

Promesse tenue. Après avoir remporté un procès contre le DJ David Mueller, accusé d'agression sexuelle, la chanteuse américaine Taylor Swift a versé des dons à une association défendent des victimes d'abus sexuels. La Joyful Heart Foundation ("Fondation du coeur joyeux"),  a confirmé jeudi qu'elle avait reçu une somme d'argent de Swift, mais sans en indiquer le montant.

"J'espère que l'expérience très publique de Taylor - et sa décision d'en parler - aidera non seulement d'autres victimes à prendre la parole et à agir, mais sera aussi un message de solidarité", a indiqué la fondatrice de l'association, l'actrice Mariska Hargitay. "Je suis très honorée par son implication et son engagement sur ces questions, et profondément reconnaissante pour son soutien à la fondation", a-t-elle ajouté.

Un message aux victimes du monde entier

La présidente de la fondation, Maile Zambuto, a elle remercié la chanteuse de 27 ans pour son "généreux investissement" et estimé qu'elle avait envoyé "un puissant message aux victimes du monde entier : vous comptez. Ce qui vous arrive compte. Et vous n'êtes pas seules".

Un tribunal de Denver a donné raison lundi à Taylor Swift face au DJ David Mueller, qu'elle accusait de lui avoir attrapé les fesses lors d'une séance photos en 2013. La chanteuse de "Bad Blood" a obtenu le dollar symbolique qu'elle demandait dans ce procès au civil, initié contre elle par le DJ qui avait espéré des dommages et intérêts après avoir perdu son emploi suite aux accusations de Swift.

Après l'annonce du verdict, la chanteuse avait promis de faire des donations à "de multiples associations" de victimes d'agressions sexuelles, sans dire lesquelles. Grâce au succès de sa tournée internationale, Taylor Swift était arrivée en 2016 en tête du classement annuel des célébrités les plus riches établi par le magazine Forbes, avec quelque 170 millions de dollars engrangés entre juin 2015 et juin 2016.