L'Olympia hier, aujourd'hui, demain : la salle de concerts célèbre son histoire

Par @Culturebox
Mis à jour le 24/04/2016 à 13H28, publié le 24/04/2016 à 13H25
Facade de l'Olympia à Paris, 2016

Facade de l'Olympia à Paris, 2016

© JACQUES DEMARTHON / AFP

L'Olympia va ouvrir ses portes en journée à partir de mercredi avec une exposition de photos et objets permettant de retracer l'histoire de la salle de concerts parisienne du boulevard des Capucines.

Inaugurée mardi soir, cette exposition propose jusqu'au 15 juin (du mardi au dimanche de 12h à 17h) des "photos exceptionnelles, vidéos, costumes de scènes et objets rares", annonce la salle qui accueille chaque année 300 spectacles et plus de 70.000 spectateurs.
L'entrée de la salle de l'Olympia, en 1997

L'entrée de la salle de l'Olympia, en 1997

© ANDANSON/SIPA
Le public pourra déambuler dans la "galerie" (menant vers la grande salle), le "foyer" (hall se trouvant juste avant la salle) ainsi qu'un lieu moins connu, la "salle de billard" avec ses boiseries sculptées et ses mosaïques turquoises, classée monument historique et "exceptionnellement ouverte" pour cette opération.

Cette exposition se déroule en trois temps, avec une partie consacrée à sa première vie (de sa construction au XIXe siècle à 1997, date à laquelle la salle avait été reconstruite), une seconde retraçant les concerts depuis 1997 et une troisième évoquant davantage l'avenir de cette salle propriété de Vivendi depuis 2001.
Dalida en novembre 1971 à L'olympia

Dalida en novembre 1971 à L'olympia

© AFP
"Des humoristes aux artistes musicaux, du jazz au rock'n'roll en passant par le rap et la musique électronique, les plus grands noms représentant chacun de ces genres ont marqué leur carrière par leur passage dans cette salle mythique", rappelle le président de la salle, Simon Gillham, qui pense déjà "donner une suite à cette première exposition" pour réussir à évoquer tous ceux qui n'y figurent pas cette année .