L'accordéon diatonique, invité d'honneur des Nuits atypiques de Langon

Par @Culturebox
Mis à jour le 22/07/2014 à 17H30, publié le 22/07/2014 à 17H07
L'accordéon diatonique fait l'objet d'un livre © France3/culturebox

Le Festival des Nuits atypiques de Langon en Gironde, organisées jusqu'au 27 juillet, fait la part belle aux musiques du monde. L'accordéon fait partie de la programmation. Grand amateur de l'instrument, Patrick Lavaud, le directeur du festival en joue. Il vient de sortir un livre sur l'histoire de l'accordéon diatonique.

L'accordéon, c'est l'instrument d'Yvette Horner, Richard Galliano ou Marcel Azzola. Même le président Giscard d'Estaing en avait joué en 1973 en direct à la télévision, peu avant sa prise de fonction à l'Elysée . L'accordéon, instrument incontournable de nos régions.

Patrick Lavaud, le directeur des Nuits atypiques consacre un livre à cet instrument bien présent au festival et très populaire au siècle dernier, notamment en Gascogne. Cet instrument de la modernité et de la jeunesse, très répandu entre 1900 et 1945, était utilisé pour animer les bals. Mais attention, dans son livre "L'accordéon diatonique, des salons parisiens aux Landes de Gascogne", Patrick Lavaud s'attache comme son titre l'indique à un type bien particulier d'accordéon : le diatonique. 

Reportage : Josiane Bouillet- Benrard Histein-Aris - Eric Delwarde - Emilie Jeannot

Il existe deux types d'accordéon : l'accordéon diatonique, le plus ancien et le chromatique, plus connu du grand public. Ils appartiennent à la même famille et fonctionnent sur le même principe : soufflet, anches, clavier. La similitude s'arrête là. L'accordéon diatonique s'appuie sur les 7 notes simples de la gamme diatonique, l'accordéon chromatique sur les 13 notes de la gamme chromatiques (avec dièses ou bémols).

Inventé en Autriche en 1829, l'accordéon diatonique est le plus souvent utilisé pour le folk et les musiques traditionnelles. Introduit dans les Landes de Gascogne à la fin du 19e, il est plus compact et celui qui a le moins de touches, surtout au clavier de la main gauche. La différence fondamentale est qu'en appuyant sur une seule touche, la note obtenue en poussant n'est pas la même que celle obtenue en tirant sur le soufflet. 

L'accordéon chromatique © La maison de l'accordéon


C'est encore Catherine Ringer accompagnée du Duo Gotan Project qui clôture le Festival des Nuits atypiques, le 27 juillet 2014. "Plaza Francia", leur premier album est un tango, porté par un combo basse-batterie électronique et par la traditionnelle association chère aux Gotan, des cordes et de l'accordéon. Catherine Ringer chante des textes en espagnol sur ces airs latinos.