Julian Perretta idole des ados

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 01/11/2011 à 15H14
Julian Perretta idole des ados

Julian Perretta idole des ados

© Culturebox

Anglais de 21 ans, ayant élu domicile à Paris, Julian Perretta propose une pop de belle inspiration. Sa musique et son physique de jeune premier romantique ont fait de lui la coqueluche des adolescentes. Il a publié "Stitch Me Up"  son premier album en 2010.

A 21 ans, Julian Perretta entame une carrière de tête d'affiche après avoir assuré la première partie de la tournée du déjà presque vétéran James Blunt. Assuré, à chacune de ses sorties, d'être accueilli par une foule d'adolescentes en pamoison, Perretta représente le dernier avatar d'un phénomène né avec les bobby-soxers, ces jeunes américaines des années 40 et 50 folles de la jeune vedette d'alors, un certain Frank Sinatra. Surnommées ainsi parce qu'elles portaient des socquettes blanches, elles ont initié un mouvement qui, d'Elvis Presley à Tokio Hotel en passant par les Beatles, Caude François en France ou Patrick Bruel, s'est généralisé. Plus sexuelle que musicale cette fascination pour une vedette s'est étendue aux femmes dans les années 90 avec Madonna par exemple. Certains de ces mouvements de fans s'éteignent aussi rapidement que l'inspiration de ceux qui les suscitent. D'autres subsistent. C'est cette folie collective qui a incité les Beatles à cesser de se produire sur scène à partir de 1966 : leurs voix étant couvertes par les cris des adolescentes enamourées, ils ne parvenaient plus à chanter juste. A l'instar d'un Sinatra ou d'un Paul McCartney, Julian Peretta véritable musicien devra survivre à cette folie et inscrire sa carrière dans la continuité.