Victoires du Jazz 2015 : le piano en force dans les nominations

Par @annieyanbekian Journaliste, responsable de la rubrique Jazz-Musiques du Monde de Culturebox
Mis à jour le 24/06/2015 à 15H50, publié le 20/05/2015 à 18H41
Vincent Peirani aux Victoires du Jazz 2014, où il avait été sacré "Révélation de l'année", est de nouveau nommé en 2015, cette fois comme "artiste de l'année"

Vincent Peirani aux Victoires du Jazz 2014, où il avait été sacré "Révélation de l'année", est de nouveau nommé en 2015, cette fois comme "artiste de l'année"

© Annie Viannet / MaxPPP

L'accordéoniste Vincent Peirani (primé aux Victoires 2014), la trompettiste Airelle Besson et le contrebassiste Stéphane Kerecki (tous deux distingués en janvier par l'Académie du Jazz) seront confrontés à une armada de pianistes - Baptiste Trotignon, Pierre de Bethmann, Jacky Terrasson, Yonathan Avishai, Grégory Privat, Thomas Enhco - lors des prochaines Victoires du Jazz, le 24 juin à Sète.

C'est ce qu'ont annoncé l'association Grands Formats sur sa page Facebook mercredi après-midi, ainsi que les Victoires du Jazz. La cérémonie aura lieu le 24 juin à Sète, dans le cadre du festival Jazz à Sète, pour une retransmission sur France 3 le 11 juillet après minuit... Culturebox retransmet la soirée ici.

Côté "artistes de l'année", Vincent Peirani, sacré Prix Django Reinhardt en janvier 2014 et Révélation de l'année aux Victoires du Jazz 2014 poursuit sa moisson de nominations et distinctions. L'artiste, qui a sorti cet hiver un nouvel album, "Living Being", se retrouve en lice avec deux pianistes, Baptiste Trotignon qui a sorti ces derniers mois un bel album en trio, "Hit", et Pierre de Bethmann dont le disque "Sisyphe", enregistré avec son Medium Ensemble, a marqué les esprits.

Côté "révélations", les amateurs de jazz constateront sans surprise la présence de la trompettiste Airelle Besson, lauréate du prix Django Reinhardt en janvier dernier, et de deux pianistes, Yonathan Avishaï, qui a sorti récemment un disque subtil et réjouissant, "Modern Times", ainsi que Grégory Privat, artiste natif de Martinique, remarqué pour les albums "Tales of Cyparis", puis "Luminescence", enregistré en duo avec le batteur Sonny Troupé. Airelle Besson est la seule femme nommée parmi les neuf artistes en course pour l'un des trois trophées.

Airelle Besson et Nelson Veras interprètent "Ma Ion", extrait de leur album "Prélude" sorti en octobre 2014 chez Naïve

Côté "albums", enfin, le contrebassiste Stéphane Kerecki, Prix de l'Académie du Jazz (meilleur disque de jazz enregistré par un musicien français) avec le somptueux "Nouvelle Vague", côtoie lui aussi deux pianistes, les autres nommés étant Thomas Enhco pour son vibrant et romantique "Feathers" et Jacky Terrasson pour "Take this", gorgé de groove et de vie.

Thématique méditerranéenne

La cérémonie ayant lieu à Sète, la soirée aura pour fil conducteur une thématique tournant autour de la Méditerranée, a-t-on précisé aux Victoires du Jazz. Certains nommés joueront des musiques en conséquence. Le public devrait également entendre du flamenco. Enfin, parmi les invités de la cérémonie, les Victoires annoncent le trompettiste Ibrahim Maalouf en duo avec la chanteuse Natacha Atlas (les deux artistes sont en train de réaliser un disque ensemble), ainsi que la chanteuse de jazz Lisa Simone, résidente du Sud comme l'était sa mère Nina. La cérémonie sera présentée par Sébastien Folin.

Les nominations

Artiste ou formation de l’année
Pierre de Bethmann
Vincent Peirani
Baptiste Trotignon

Révélation de l’année (Prix Frank Ténot)
Yonathan Avishaï
Airelle Besson
Grégory Privat

Album de l’année
“Feathers” de Thomas Enhco
“Nouvelle vague” de Stéphane Kerecki
“Take this” de Jacky Terrasson