"Uptake", quatre jazzmen français dans le vent new-yorkais

Par @Culturebox
Mis à jour le 26/10/2015 à 10H34, publié le 25/10/2015 à 15H06
Uptake le 11 juillet 2015 sur la scène de Jazz à Vienne

Uptake le 11 juillet 2015 sur la scène de Jazz à Vienne

© Jean-François Lixon

Ils sont quatre, ils viennent de la région de Lyon et ils forment "Uptake", l'une des jeunes formations de jazz les plus prometteuses du moment. D'influence multiple mais de couleur très new-yorkaise, leur musique a été très appréciée à Grenoble à l'occasion du Festival d'automne.

Fermez les yeux. Vous y êtes ? Et écoutez. Non, nous ne sommes pas au Blue Note, le célèbre club de Manhattan, nous sommes à Grenoble cette semaine, ou à Jazz à Vienne l'été dernier. La musique n'est pas celle d'un groupe américain qui a grandi dans les boroughs de New York, ces quatre jeunes musiciens n'ont pas vu le jour au bord de l'Hudson River mais pas bien loin du Rhône. Ils sont de la région de Lyon et se prénomment Robinson, Pierre, Bastien et Paul.

Si le collectif est déjà récompensé notamment par le ReZZo Focal de Vienne qui en a fait son lauréat en 2014, chaque individualité a aussi un beau palmarès et joue avec d'autres artistes renommés, Ibrahim Maalouf ou Ari Hoenig par exemple. Uptake est en tournée, à noter quelques prochaines dates : Jazz Altitudes à Briançon le 29 janvier 2016 et à Massy, le 12 février.

Reportage : Damien Borrelly / F. Ceroni / P. maillard / V. Muamba

Uptake a publié son album "So Far So Good" dans la collection Jazz Village de l'éditeur Harmonia Mundi.

La jaquette de l'album "So far so good" d'Uptake

La jaquette de l'album "So far so good" d'Uptake

© Harmonia Mundi