Un concert rare de Rachelle Ferrell au Festival Jazz d'Ajaccio

Par @Culturebox
Mis à jour le 23/06/2016 à 16H03, publié le 23/06/2016 à 15H43
Rachelle Ferrell au Montreux Jazz Festival 2009

Rachelle Ferrell au Montreux Jazz Festival 2009

© JEAN-CHRISTOPHE BOTT/EPA/MaxPPP

La ville d'Ajaccio vit au rythme du Festival Jazz In Aiacciu qui cette année est placé sous le signe des plus grandes voix américaines. Un programme exceptionnel, à l'image de la soirée d'ouverture avec Rachelle Ferrell.

Le Festival Jazz In Aiacciu, pour sa 15e édition, a choisi d'inviter des pointures du jazz au féminin de renommée internationale : Rachelle Ferrell, Lisa Simon et Dee Alexander. Une exception masculine tout de même, le trompettiste Ibrahim Maalouf, qu'on ne présente plus.

Equipe : S. Rossi / S. Wolinsky / V. Culioli
Ajaccio a vibré sous les mélodies de la chanteuse et musicienne américaine Rachelle Ferrell. Un véritable événement tant cette diva du jazz se fait rare en France. Il s'agissait de sa seule et unique date de concert programmée dans l'hexagone.
 

Je crois que la spiritualité amène certaines personnes, certains endroits vers moi. Cette invitation m'a parue comme une évidence ; il fallait que je sois là".

Rachelle Ferrell
 

Considérée par ses pairs comme un monument, Rachelle Ferrell a partagé la scène avec les plus grands : Dizzy Gillespie, Quincy Jones, George Benson ou George Duke qui l'admirait. La chanteuse qui couvre un registre de cinq octaves, oscille entre soul, jazz et rhythm & blues, puisant ses influences un peu partout.
 

 

Je n'ai pas vraiment d'idole, chaque artiste m'inspire à sa manière. Tout est source d'inspiration.

Rachelle Ferrell

Dès l'âge de six ans Rachelle Ferrel est tombé dans la musique par le chant, le violon puis le piano. Elle sera en mesure de pratiquer à un niveau professionnel dès l'adolescence. Une formation dans la prestigieuse Berklee College of Music de Boston affûtera ses multiples talents, d'arrangeuse, de chanteuse et de compositrice. 
 
De 1975 à 1990, Rachelle Ferrell, va accompagner sur scène des grands noms de la musique, d'abord comme choriste, avant de voler de ses propres ailes pour enregistrer son premier album "First Instrument".  La diva s'entoure de pointures comme le trompettiste Terence Blanchard, le pianiste Michel Petrucciani ou le saxophoniste Wayne Shorter. Suivront d'autres albums : "Somethin'Else", "Til You Come Back to Me", "Welcome to My Love" ou le dernier en date "Live at Montreux 91-97", paru en 2002. Sa façon unique de revisiter certains standards, ses compositions remarquables et ses acrobaties vocales sans égal ont conquis la sphère jazz. Rachelle Ferrell a aussi conquis le public d'Ajaccio, sur la scène du Lazaret.

Le programme à venir

23 juin 2016
Lisa Simone "My World"
Jean Jacques Gristi Quartet en 1ère partie

24 juin 2016
Dee Alexander
Pierre Jaccard en 1ère partie

25 juin 2016
Ibrahim Maalouf "Kalthoum"
Paul Mancini en 1ère partie

Le Festival Jazz In Aiacciu c'est aussi une exposition d'artistes peintres et sculpteurs dans les cellules du Lazaret Ollandini avec Antoine Pallavicini, Marielou Albertini, Françoise Perbet, Jean-Pierre Savelli, Fabrice Martinez, Lilou Sauvegrain, Luce Vachon et Frets Verhees,