Le contrebassiste Stéphane Kerecki est récompensé en 2015 d'une Victoire du Jazz 2015 pour son album "Nouvelle Vague".

Une fois son diplôme du Conservatoire de Paris en poche, Stéphane Kerecki devient premier bassiste du Paris Jazz Big Band. S’en suit une vive ascension, le musicien se classant dans le palmarès des talents de demain 2009 du magazine Jazzman. Découvrez-le au festival Like a Jazz Machine en 2014.

Après maintes collaborations, Stéphane Kerecki sort son troisième album, "Houria" nommé aux Victoires du Jazz 2009 dans la catégorie "Révélation instrumentale". Il revient aujourd’hui avec un quartet, qui ravira les cinéphiles mélomanes.
 
Hommage à la Nouvelle Vague
La musique est parfois aussi importante que de belles images ou le meilleur des scénarios, c’est pourquoi il y a des bandes originales de films que l’on n’oubliera jamais. Après trois albums réalisés en trio, le contrebassiste Stéphane Kerecki se lance un nouveau défi et s’entoure en 2014 du pianiste de renom John Taylor, du saxophoniste Émile Parisien et du batteur Fabrice Moreau pour une relecture originale des musiques de films de la Nouvelle Vague. Tout comme le revendiquaient les cinéastes de ce courant des années 1950-60, le mot d’ordre de ce quartet est la liberté : « Une grande part a été laissée à l'improvisation et à l'appropriation de ces thèmes à partir desquels chacun de ces formidables musiciens a construit une partie de l'édifice, en respectant l'esprit de ces films magiques, c'est-à-dire en gardant la plus grande liberté possible », confie Stéphane Kerecki à l'occasion de la sortie de l'album sobrement intitulé "Nouvelle Vague".

Stéphane Kerecki évoque la genèse du projet "Nouvelle Vague"
Stéphane Kerecki parle de "Nouvelle Vague" - Arte (Dudelange, Luxembourg, mai 2014)


La chanteuse Jeanne Added prête également sa voix sur deux titres de l’opus dont "La Chanson de Maxence" de Michel Legrand, chanson culte des "Demoiselles de Rochefort". Une reprise saluée "Chanson Jazz 2014" par Télérama. Le succès ne s’arrête pas là, l’album a remporté le prestigieux prix de l’Académie du Jazz du meilleur disque enregistré par un artiste français. À Sète, Stéphane Kérécki le défend dans la catégorie disque de l’année.

Écoutez "La Chanson de Maxence", interprétée par Jeanne Added et le Stéphane Kerecki Quartet :
Stéphane Kerecki Quartet et Jeanne Added : "La chanson de Maxence" (des "Demoiselles de Rochefort"), extrait de l'album "Nouvelle Vague" (Outnote Records, 2014)


Retrouvez toutes les infos des Victoires du Jazz 2015 sur le site dédié de France 3
La soirée des Victoires du Jazz à voir en direct et en replay

Distribution

  • Date 09 mai 2014
  • Durée 1h 4min
  • Production Oléo Films
  • Réalisation David Unger