Parc X trio, le (re)nouveau du jazz québécois au Club Saint Georges à Lyon

Par @Culturebox
Mis à jour le 11/04/2016 à 16H36, publié le 11/04/2016 à 15H37
Parc X Trio en concert au club Saint-Georges

Parc X Trio en concert au club Saint-Georges

© E.H

Lauréat du Grand Prix de Jazz au Festival International de jazz de Montréal en 2010, Parc X trio vient d'entamer en France une tournée européenne de 3 semaines qui le conduira en Allemagne, Autriche et Tchécoslovaquie. De passage à Lyon, nous l'avons découvert lors de son unique concert, dans la cave voûtée du Jazz Club St. Georges.

Dans l’ambiance très “Saint Germain des Prés” du Jazz Club Saint Georges, au coeur du vieux Lyon, la prestation du Trio québecois composé de Gabriel Vinuela-Pelletier au piano, Alex Lefaivre à la basse et Alain Bourgeois à la batterie est une belle surprise.
Avec un répertoire presqu'exclusivement fait de compositions personnelles, le trio distille un jazz de grande précision qui vous enveloppe dans une atmosphère singulière ... Envoûtante, même.
Mais au fil des “pièces” - entendez par là, leurs compositions - les jeunes Québécois montent progressivement en puissance, eux-mêmes transportés par leur musique aux accents électro pop.

Comme il est dit dans leur biographie, les musiciens de Parc X trio produisent un jazz contemporain énergique, qui se distingue par des influences de musique rock, de mélodies pop et des rythmes résolument urbains. Ils trouvent également leur source d'inspiration chez d'autres artistes contemporains ou du siècle passé, comme dans les compositions du Trio Bill Evans ou dans celles du contebassiste Avishai Cohen.
Formation à l’origine totalement accoustique, le trio a évolué vers des sonorités beaucoup plus modernes avec l’emploi de plus en plus fréquent d’une guitare basse et d’un clavier électronique, en place de la contrebasse et du piano.

Lauréats du grand prix de jazz TD du festival de Montréal en 2010, un concours ouvert aux jeunes artistes et formations canadiennes présentant un répertoire de compositions originales, les 3 membres de Parc X Trio sont profondément attachés à leur ville. Leur nom, ils l’ont d’ailleurs tiré de l’un des quartiers les plus multiculturels de Montréal : Parc Extension !

Autre particularité du groupe québecois, il ne laisse à personne le soin de gérer sa carrière. Aussi bien pour l’organisation des tournées (9 mois de préparation tout de même pour celle-ci) que pour les sessions d’enregistrement en studio. 
Depuis sa création en 2007, Parc X Trio a produit 5 albums de compositions entrièrement originales. 
"Never Give up", le prochain CD pour lequel les 10 morceaux composés sont actuellement "rodés", sera enregistré début Mai, au retour de la tournée.
Quant au dernier en date, un CD "3 titres intitulé “Live at Victor”, il a été enregistré à Montréal dans des conditions "épiques", juste avant la tournée.

 

Au jazz Club Saint Georges, il y a comme un parfum de Saint-Germain-des-prés

Accolé aux bouchons et autres théâtres de poche qui se sont multipliés dans le Vieux-Lyon, le club Saint Georges tient, depuis 2013, une place à part parmi les scènes de Jazz lyonnaises.

Jazz club Saint Georges à Lyon © E. H
- L'atmosphère tout d'abord. Au sous-sol, une cave voutée d'à peine 45 places, mais à l'acoustique travaillée, offre aux amateurs la possibilité de communier "étroitement" autour de leur passion. A l'entrée, un bar propose également une restauration légère et permet de profiter des effluves sonores s'échappant du caveau.
- Une formule inédite ensuite : celle de sessions à thème qui tout au long de la semaine permettent d'apprécier ou de découvrir les multiples variations du jazz : vocal, instrumental, swing manouche, blues, etc. Sans oublier, chaque mercredi, une Jam session (un bœuf) durant laquelle tous les amateurs sont invités à monter sur scène.
- Les horaires et le prix enfin, font de ce lieu unique un "OVNI" dans le paysage jazzistique lyonnais. 
Les sessions (2 par soirée) commencent tôt, à 19h45, pour se terminer aux alentours de 22h15, ce qui permet de poursuivre la soirée ou de ne pas rentrer trop tard chez soi pour attaquer au mieux la journée du lendemain ...
Le tarif, lui, est unique : 10€ la place ou avec participation libre, le mercredi, lors de la Jam session.

A noter que les artistes invités, qu'ils soient de Lyon ou d'ailleurs, sont systématiquement rémunérés, ce qui n'est pas forcément toujours le cas dans ce milieu.