Nice Jazz Festival, scène Masséna et Théâtre de Verdure, jusqu'au mardi 12 juillet inclus.

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 09/07/2011 à 18H29
Nice Jazz Festival, scène Masséna et Théâtre de Verdure, jusqu'au mardi 12 juillet inclus.

Nice Jazz Festival, scène Masséna et Théâtre de Verdure, jusqu'au mardi 12 juillet inclus.

© Culturebox

Naguère au creux de la vague, le Nice Jazz Festival retrouve de sa vigueur. Le vent de nostalgie annoncé et redouté ne souffle guère sur le jardin Albert-Ier de Nice. Le seul air que l'on y respirera jusqu'au mardi 12 juillet 2011, c'est le jazz. Le parrain artistique de l'édition 2011, John Mc Laughlin est aux anges!

"C'est un endroit magnifique. Je suis épaté !" exulte John McLaughlin, parrain artistique de l'édition 2011. Un parrain gâté : le maire de la ville, Christian Estrosi et une grande marque de bijoux, lui ont offert un bec de saxophone d'un genre particulier. 18 carats, 150 grammes, 120 heures de travail. Avec, en bonus, un médiator du même métal pour extraire d'une bonne vieille Godin Freeway des riffs en or massif.
Plus de 6 000 spectateurs se sont déplacés pour le voir. Et la fréquentation devrait aller crescendo jusqu'au mardi 12 juillet 2011 avec: Seal, Macy Gray, Michel Portal, Roy Hargrove, Maceo Parker, Keziah Jones, Ahmad Jamal ou Wynton Marsalis. Rien que des pointures du jazz pur ou d'un jazz métissé de rock, de soul, de R'n'B.
Debout, assis, couché, vautré, en escarpins, en tongs ou les doigts de pied en éventail, à chacun son festival quand il y a le jazz qui s'installe.

- A voir aussi sur Culturebox :

- Chick-Corea-freedom-band-au-festival-jazz-in-Marciac
- Le-festival-jazz-à-Vienne-accueille-les-stars-et-les-amateurs
- Les vidéos avec Didier Lockwood