Mort du clarinettiste de jazz Acker Bilk

Par @Culturebox
Publié le 03/11/2014 à 11H24
Le clarinettiste britannique Acker Bilk (février 1977)

Le clarinettiste britannique Acker Bilk (février 1977)

© Photoshot / MAXPPP

Le clarinettiste de jazz britannique Acker Bilk, devenu une star internationale en 1961 avec son titre "Stranger On the Shore", est décédé dimanche à Londres à l'âge de 85 ans, a annoncé son imprésario Pamela Sutton.

"C'était un brillant musicien doué d'un grand sens de l'humour. Il aimait tout simplement la vie. L'âge l'a rattrapé", a notamment déclaré Pamela Sutton.
"Stranger on The Shore", par Acker Bilk
 
Premier britannique à figurer dans les charts américains
 
Premier musicien britannique à figurer dans les hit-parades américains dans les années 1960, Acker Bilk, qui se singularisait par son bouc, ses gilets et ses chapeaux melon, a personnifié l'époque de la renaissance du jazz traditionnel.
 
Acker Bilk avait appris à jouer de la clarinette pendant son service militaire à la fin des années 1940 alors qu'il était stationné en Egypte.
 
Démobilisé, il rapporta en Angleterre l'instrument qu'il avait emprunté et monta alors un orchestre de jazz à Bristol.
"Buona Sera" d'Acker Bilk
 
"Stranger On the Shore", plus haut que les Beatles
 
De son vrai nom Bernard Stanley, Acker Bilk se fit connaître à la tête de son groupe "Acker Bilk and his Paramount Jazz Band".
 
Mais ce fut son morceau "Stranger On the Shore", composé en l'honneur de sa fille Jenny, qui devait le porter en 1961 au sommet des hit-parades en dépassant en chiffre de ventes les vedettes de l'époque tels les Beatles, Elvis Presley et autres Rolling Stones, aussi bien au Royaume-Uni qu'aux Etats-Unis. Il a composé d'autres tubes comme "Buona Sera" ou "Summer Set".
 
Il avait fait son dernier concert en août 2013, rapporte la BBC.
"Summer Set", d'Acker Bilk