Médéric Collignon et Michel Godard improvisent aux "Semaines Contemporaines"

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 17/03/2010 à 09H45
Médéric Collignon et Michel Godard improvisent aux "Semaines Contemporaines"

Médéric Collignon et Michel Godard improvisent aux "Semaines Contemporaines"

© Culturebox

Le musicien Médéric Collignon est à l'affiche du festival "Semaines Contemporaines" du 8 au 24 mars 2010 à Bourgoin-Jallieu. Cet artiste hors-norme, spécialiste du cornet à piston était en concert aux Abattoirs avec Michel Godard, un virtuose du tuba. les deux hommes se sont livrés à des improvisations hautes en couleurs.

Collignon ça rime avec zébulon, trublion...Autant de mots pour décrire cet ovni du paysage jazzistique français qui s'est fait connaître au début des années 2000. Originaire des Ardennes, il commence la trompette à l'âge de 5 ans et intègre le Conservatoire de Charleville-Mézières à 14 ans. Sa curiosité insatiable et son envie d'expérimenter sont déjà là. Collignon s'intéresse à toutes les musiques et de là naîtra un style certes peu académique mais extrêmement riche et une aisance impressionnante pour passer d'un registre à l'autre tout en étant créatif. En 1989, il laisse la trompette pour le cornet à pistons et son timbre "riche et plein". Mais l'instrument est aussi un prolongement de cette personnalité entière, rebelle aux idées toutes faites : "Le cornet sert de porte-voix. De la scène au disque, mon expression ne change pas. Je musi-politise les citoyens d'un endroit. Je les politi-zique de l'autre. J'essaie d'exprimer les sentiments qu'ils ont du mal à sortir de leur corps". Mais si le musicien exprime les peurs et les émotions, il le fait avec le sourire : "Quand on tire la gueule, on ne respecte rien". Dans la liste des mots qui rime avec Collignon, on a oublié électron...libre.

A voir aussi sur Culturebox :
Géraldine Laurent, étoile montante du saxo alto Jazz accompagnée par Collignon