Les Lost Fingers font swinger les tubes des années 80

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 01/05/2009 à 11H00
Les Lost Fingers font  swinger les tubes des années 80

Les Lost Fingers font swinger les tubes des années 80

© Culturebox

Humour, talent et swing : les Lost Fingers possèdent tout cela. Ce trio québecois débarque en France avec Lost in the 80's, un album de reprises des tubes des années 80, revisités à la sauce jazz manouche.

Tabernacle ! Ils ont tout compris ces trois québécois ! Alex Morisette, Christian Roberge et Byron Mikaloff surfent sur deux bonnes vagues : celle du jazz manouche qui connait en France notamment, un retour en grâce (en témoigne, le beau succès de l'album de Thomas Dutronc, Comme un manouche sans guitare, vendu à 250 000 exemplaires) et celle de la nostalgie des années 80 (la tournée des Désir'less, Cookie Dingler et autre Début de soirée fait un carton). Difficile de résister à leur swing et à leur humour, d'autant que ces trois là ne se prennent pas au sérieux, ce qui les rend encore plus sympathiques. On attend leur adaptation de titres français (Jo le taxi, On va s'aimer, Ca fait rire les oiseaux). Reste à savoir comment le groupe évoluera et si un jour, il pourra sortir de ce (bon) filon de la reprise décalée. En attendant, on est rassuré : les talents québécois ne se limitent pas à Céline Dion, Isabelle Boulay et Natasha Saint-Pierre !

> Petit clin d'oeil sur la contrebasse, qui se trouve être l'instrument (grave !) de prédilection (avec la trompette et le saxo) des jazzmen. Néophytes, connaisseurs ou amateurs, rendez-vous sur lacontrebasse.com, le blog d'un contrebassiste passionné qui explore cet instrument sous toutes coutures !