Les Grandes Gueules chantent à l'usine pour le Printemps de Pérouges

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 10/06/2011 à 11H29
Les Grandes Gueules chantent à l'usine pour le Printemps de Pérouges

Les Grandes Gueules chantent à l'usine pour le Printemps de Pérouges

© Culturebox

A l'occasion du 15ème festival Le Printemps de Pérouges, le groupe vocal Les Grandes Gueules propose le 9 juin 2011 un concert en plein coeur d'un site industriel de Blyes dans l'Ain. Au programme, des chansons interprétées a capella et inspirées des "Exercices de style" de Raymond Queneau.

Chez Les Grandes Gueules, c'est 50/50. Deux organes féminins, deux organes masculins : Elsa Gelly, Tania Margarit côté filles, David Richard et Bruno Lécossois côté garçons. Ce quartet montpelliérain créé en 1993 a choisi de marcher dans les traces des célèbres Double Six en chantant entièrement a capella. Premier prix au concours de jazz de la Défense et de Crest Jazz Vocal, première partie de Liz Mac Comb, Les Grandes Gueules ont d'abord sorti un album autoproduit avant de signer avec une major. "Absolut Jazz Vocal A Capella " est sorti chez RCA Victor/BMG, avec au programme 14 chansons originales, où le groupe montre l'étendue de son talent et de son groove. Voix, sifflets, claquements de langues, frottements de mains et de pieds...c'est tout le corps qui devient un instrument... Puis en décembre 2008, Les Grandes Gueules s'attaquent à Raymond Queneau et ses "Exercices de Style" : un album dans lequel le groupe adapte en musique 24 versions d'une même histoire dans des styles musicaux différents. Leur maîtrise technique et leur virtuosité n'est pas sans rappeler celle d'un autre grand chanteur, invité lui aussi du Printemps de Pérouges 2011, le grand Bobby Mc Ferrin.

A voir aussi sur Culturebox :
- "Passerelles", rencontre entre danseurs et métalliers au coeur d'une usine
- La Troupe du Levant joue "La fille du général" à Lyon
- L'usine à Zabu, ou l'art contemporain dans la campagne normande