Le musicien brésilien Vinicius Cantuaria se produit à Paris

Par @annieyanbekian Journaliste, responsable de la rubrique Jazz-Musiques du Monde de Culturebox
Mis à jour le 25/01/2016 à 18H11, publié le 31/10/2011 à 16H32
Vinicius Cantuaria au festival Jazz à Vienne le 4 juillet 2002

Vinicius Cantuaria au festival Jazz à Vienne le 4 juillet 2002

© Claude Goubier / BEP / LE PROGRES

Le guitariste et chanteur brésilien joue au Duc des Lombards les 1er, 2 et 3 novembre 2011, puis à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) le 4.

En pas loin de 40 ans de carrière, et une bonne quinzaine d'albums, Vinicius Cantuaria, guitariste, chanteur, compositeur, percussionniste, a ciselé une oeuvre raffinée où plusieurs styles se sont croisés, du rock à une bossa métissée de sons électro, en passant par le jazz et la samba. Son plus récent album, réalisé avec le guitariste de jazz Bill Frisell, a été très remarqué.

Né à Manaus, en Amazonie, en 1951, parti à Rio de Janeiro à l'âge de 7 ans, Vinicius Cantuaria vit à New York depuis 1996. Au cours de sa foisionnante carrière musicale, il a fondé un groupe de rock progressif, O Terço, dans les années 1970, avant de se lancer dans une carrière solo dans les années 1980. C'est à cette époque que Cantuaria a composé deux grands succès populaires. D'abord, "Lua e estrela", écrit pour Caetano Veloso, chanson que Cantuaria a ensuite reprise dans son premier album solo en 1982. Puis, il y a eu le tube pop "Só você" en 1984, au son so eighties.

Progressivement, la musique de Vinicius Cantuaria a gagné en délicatesse, en raffinement et en créativité. Le chanteur guitariste a collaboré avec de nombreuses personnalités, telles que le musicien et producteur américain Arto Lindsay, ainsi que d'autres artistes prestigieux comme David Byrne, Brian Eno, Laurie Anderson, Brad Mehldau ou encore Paulo Braga, l'ancien batteur de l'icône brésilienne Elis Regina et de Tom Jobim (dont Cantuaria revisite régulièrement les chansons dans ses disques).

"Fugiu", extrait de l'album "Samba Carioca" (2010)

De prestigieux invités
Dans son album solo "Samba Carioca", sorti en 2010*, Cantuaria a invité d'autres éminences de la musique brésilienne, comme João Donato (pianiste vétéran de la bossa) et Marcos Valle (père notamment du tube "Samba de Verão", alias "So nice"). En 2011, Vinicius Cantuaria a sorti un nouvel album, splendide, "Lagrimas Mexicanas"**, en duo avec le guitariste de jazz américain Bill Frisell, et dans lequel il chante parfois en espagnol. Chacun de ces deux enregistrements a été salué par la critique. Au cours de l'année 2011, le tandem s'est produit un peu partout en Europe, et notamment à Paris, en janvier dernier, au New Morning. Autant de soirées inoubliables, de l'avis des chanceux qui y ont assisté.

 

Vinicius Cantuaria revient à Paris cette semaine, cette fois en leader d'un groupe composé du pianiste Takuya Nakamura, du bassiste Paul Sokolow et du batteur Adriano Santos. Pour ceux qui ne connaissent pas encore ce musicien très créatif, subtil et attachant, voilà une belle occasion.

1er, 2, 3 novembre 2011, à 20H et 22H à Paris, au Duc des Lombards
(on ne peut assister qu'à un set par soirée)
42, rue des Lombards, Paris 1er
Tél : 01 42 33 22 888

4 novembre 2011, à 20h30, à Boulogne-Billancourt, au Carré Belle-Feuille
60, rue de la Belle-Feuille
Tél : 01 55 18 54 00

* Samba Carioca (2010), chez Naïve
** Lagrimas Mexicanas (2011), chez Naïve


"Aquela Mulher", extrait de l'album "Lagrimas Mexicanas" (2011), avec Bill Frisell

 

Vidéo : "Lua e Estrela" (1982)

 

Vidéo : "Só você" (1984)... attention, kitsch 80ies !