Le bluesman malien Boubacar Traoré au Festival de Bellac

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 08/07/2011 à 16H33
Le bluesman malien Boubacar Traoré au Festival de Bellac

Le bluesman malien Boubacar Traoré au Festival de Bellac

© Culturebox

Le chanteur de blues africain Boubacar Traoré chante dans le cadre de la 58ème édition du Festival de Bellac du 2 au 9 juillet 2011

Chanteur renommé, guitariste et compositeur de chansons, Boubacar Traoré surnomé "Kar Kar" -ce qui signifie " dribbleur ", en hommage à sa carrière avortée de footballeur-  mêle les sons de la musique du fleuve Niger à ceux du Mississipi. Son jeu de guitare inimitable et son phrasé rappellent ceux des bluesmen américains du sud. Six ans après son dernier album "Kongo Magni", le légendaire bluesman malien  revient avec "Mali Denhou" accompagné de Vincent Bucher à l'harmonica. Un disque qui raconte les méandres de son parcours. Egérie musicale de l'indépendance malienne, celui que l'on surnomma l'Elvis Presley ou le Chuck Berry du Mali connut une traversée du désert en 1968, dès le changement de régime. Pendant 20 ans, il disparut de la scène et s'exila à Paris suite au décès de son épouse. Redécouvert par un producteur anglais, ce père de la musique connaît une seconde carrière à partir des années 1990.

A voir aussi sur Culturebox :
- Eric Bibb, Charlie Musselwhite et Malted Milk à Jazz sous les pommiers 2011
- Lucky Peterson en live avec "I wish I knew how it would fell to be free"
- Chicago au coeur du Festival Aulnay All Blues