"La Voix est libre" : une 9e édition qui s'annonce pimentée à Paris

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 09/05/2012 à 11H06
André Minvielle au festival Orléans Jazz le 20 juin 2009

André Minvielle au festival Orléans Jazz le 20 juin 2009

© Stephan Norsic / IP3 PRESS / MAXPPP

André Minvielle, Médéric Collignon, Joëlle Léandre, Elise Caron, Serge Teyssot-Gay, Saul Williams, Jac Berrocal... Tels sont quelques uns des artistes à l'affiche, du 10 au 12 mai, du mini-festival organisé au théâtre parisien des Bouffes du Nord. La thématique de cette 9e édition s'inspire librement du contexte électoral...

L'ambition des organisateurs : favoriser des rencontres audacieuses entre jazz, improvisation, contes, danse... Le festival se décline en trois soirées qui démarrent à 20h30, chacune regroupant une brochette de personnalités artistiques de tous horizons. Les thèmes de ces soirées font directement allusion à l'actualité : "Rencontres du 3e tour" (jeudi 10 mai), "Des contes, des voix" (vendredi 11), "Le corps élect'oral" (samedi 12).

Une impressionnante brochette d'artistes
La contrebassiste Joëlle Léandre, le cornettiste-bugliste-trompettiste-vocaliste Médéric Collignon, le saxophoniste Akosh S., le vocaliste gascon André Minvielle, la chanteuse Elise Caron, le trompettiste Jac Berrocal, le slameur Saul Williams, le vocaliste basque Benat Achiary, les prometteurs batteurs Benjamin Sanz et Franck Vaillant, le chanteur-guitariste Nosfell, le guitariste Serge Teyssot-Gay (ex-Noir Désir)... Autant de personnalités charismatiques, improvisateurs aguerris, qui ne peuvent que susciter notre intérêt et notre curiosité. Le plus souvent en duo, ou bien en solo, ils donneront cinq petits concerts dans la soirée où ils sont programmés.

André Minvielle : "La vie d'ici-bas"

Conformément à sa tradition, chaque soirée démarre par l'entrée en scène d'un "libre" penseur, cette année le paléonthropologue Pascal Picq jeudi, Médéric Collignon vendredi (de retour d'une tournée africaine), et le chanteur-conteur Frédéric Jouanlong samedi.

Au préalable, "La Voix est Libre" (festival qui s'appelait auparavant "Jazz Nomades") s'est décentralisé du 3 au 5 mai à Toulouse, au Théâtre Garonne, avec une affiche différente tout en respectant le même esprit et la même philosophie de grande liberté. Le multi-instrumentiste Bernard Lubat (piano, batterie, chant) s'est produit à Toulouse.


Un document sur "La Voix est libre" 2010 (répétitions, coulisses, interviews, spectacle)

> Le programme soir par soir (les concerts démarrent à 20h30)

"La Voix est libre"
10, 11, 12 mai 2012, 20h30
37 bis, bd de La Chapelle
75010 Paris
Réservations au 01 46 07 34 50 ou en ligne

"La Voix est libre"

"La Voix est libre"

© DR