"La La Land" relance la fréquentation du Caveau de la Huchette

Par @Culturebox
Publié le 24/02/2017 à 17H45
Grpace au succès du film "La La Land", le Caveau de la Huchette ne désemplit pas. Le trompettiste Boney Fields joue actuellement avec son acolyte Sweet Screamin Jones  

Grpace au succès du film "La La Land", le Caveau de la Huchette ne désemplit pas. Le trompettiste Boney Fields joue actuellement avec son acolyte Sweet Screamin Jones  

© France 3 / Culturebox

Il aura suffi d'une séquence de quelques secondes dans la comédie musicale "La La Land" inspirée du Caveau de la Huchette pour relancer la fréquentation du mythique club de jazz parisien. Chaque soir depuis 70 ans et sans interruption, les plus grandes légendes font danser les amateurs de swing et de be-bop.

Depuis quelques semaines, les visiteurs viennent du monde entier pour découvrir un lieu mythique de la capitale. Situé dans le cinquième arrondissement, le Caveau de la Huchette bénéficie du succès planétaire du film "La La Land", grâce à une séquence inspirée par le club de jazz. 

Reportage : M. Vial / D. Bassompierre / P. Aziza / R. Blondeau

Une boite de jazz unique en France

A quelques pas du tumultueux boulevard Saint-Michel, niché dans la petite rue qui lui a donné son nom, se trouve le Caveau de la Huchette. Le club de jazz qui a connu ses heures de gloire dans les années 50, voit aujourd'hui sa fréquentation exploser grâce au succès de la comédie musicale "La La Land". Un engouement salutaire pour Dany Doritz, le directeur du Caveau de la Huchette qui assure la programmation depuis 1970. "Avec l'histoire du film 'La La Land' les gens découvrent cette ambiance de club de jazz. Même aux Etats-Unis il n'y a plus de boite de jazz où l'on peut danser, c'est unique en France".

Inspirant pour le cinéma

Avant Damien Chazelle, réalisateur de "La La Land", d'autres cinéastes ont posé leur caméra dans le temple du jazz. De nombreux films ont été tournés sous les voûtes du Caveau : "Les Tricheurs" de Marcel Carné, "Rouge Baiser" de Vera Belmont, "La première fois" de Claude Berri  et le dernier film de James Huth "Un bonheur n’arrive jamais seul" avec Sophie Marceau et Gad Elmaleh.

Le cinéaste Marcel Carné entouré de toute l'équipe lors du tournage "Les Tricheurs" au Caveau de la Huchette 

Le cinéaste Marcel Carné entouré de toute l'équipe lors du tournage "Les Tricheurs" au Caveau de la Huchette 

© Keystone Pictures USA MaxPPP/Newscom/MaxPPP

Les plus grands au caveau 

Le jazz bat son plein depuis 70 ans sous les voûtes séculaires du Caveau de la Huchette. Le club mythique de Saint-Germain des Près a accueilli les grands noms du jazz. De Milt Buckner à Claude Bolling en passant par Sidney Bechet, Lionel Hampton, Art Blakey, sans oublier Count Basie. Des virtuoses qui ont fait swinguer des milliers de danseurs sur des rythmes endiablés. 
Sidney Bechet à Paris dans les années 1950

Sidney Bechet à Paris dans les années 1950

© UNIVERSAL PHOTO/SIPA Ville : PARIS

-> La programmation des concerts change chaque semaine au Caveau de la Huchette