La fête du saxophone au festival Sons d'Hiver

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 24/01/2012 à 19H38
L'affiche du festival Sons d'Hiver

L'affiche du festival Sons d'Hiver

© -

L'histoire du saxophone va traverser la 21e édition du festival Sons d'Hiver, qui se tient du 27 janvier au 18 février dans le Val-de-Marne, des légendes comme Pharoah Sanders ou Archie Shepp à la jeune génération incarnée par Antonin Tri-Hoang

Pharoah Sanders, qui a poursuivi bien après sa mort l'oeuvre et le lyrisme de John Coltrane, tout en se permettant des incursions vers le funk ou le rap, sera le témoin privilégié de la rencontre entre The Underground Sao Paulo et le Chicago Underground Duo le 17 février à Créteil. Le second allie trompette et batterie, le premier mêle samba, maracatu et free jazz.

Autre saxophoniste "historique", Archie Shepp jouera en clôture à Créteil, en duo avec Joachim Kuhn. Ces deux figures du jazz ont publié l'an dernier un album en duo. Acteur essentiel du free au début des années 1960, Archie Shepp a ouvert son art au blues, au gospel, au funk. Quant au pianiste allemand, il a exploré tous les genres de musiques, du classique au jazz et au rock en passant par la musique gnawa.

De la même génération de saxophonistes afro-américains, l'altiste Bunky Green fera entendre sa sonorité souple et fluide le 17 février à Créteil. Moins connu, il a tout de même joué avec Charles Mingus au début des années 1960.

Le plus ancien, Sonny Simmons, présentera le 31 janvier à Arcueil "The Essence of Charlie Parker".

Le sextette de Benoît Delbecq, qui donnera le 16 février à Ivry-sur-Seine une création autour de Duke Ellington, compte également trois saxophonistes. Parmi eux, l'altiste Antonin Tri-Hoang, choisi en 2009 comme membre de l'ONJ  (Orchestre national de jazz) à dix-neuf ans.

Les musiques improvisées, de New York à Paris
Sons d'Hiver est très à l'écoute des bruissements de la scène free et des musiques improvisées de New York, à laquelle appartiennent le contrebassiste William Parker ou encore les pianistes Craig Taborn et Vijay Iyer (en duo le 5  février à Saint-Mandé).

Le festival n'oublie pas les musiques improvisées hexagonales, dont la chanteuse Elise Caron est une ambassadrice éclatante (le 4 février à Choisy-le-Roi).

Sons d'Hiver donne aussi la parole au blues, au funk ou au rap américains. Ursus Minor et Defunkt Millenium, deux formations pour deux  approches du funk, l'une plus raffinée, l'autre plus rustique et "old school",  emmenée par le tromboniste Joseph Bowie, font ainsi partie des convives cette année.

Sons d'Hiver, festival de musiques dans le Val-de-Marne, du 27 janvier au 18 février 2012