Jazz sur Seine, le festival des clubs parisiens et franciliens

Par @annieyanbekian Journaliste, responsable de la rubrique Jazz-Musiques du Monde de Culturebox
Publié le 06/10/2014 à 17H32
Détail de l'affiche de Jazz sur Seine 2014

Détail de l'affiche de Jazz sur Seine 2014

© DR

Du 10 au 25 octobre 2014, vingt clubs de jazz de la capitale et de la région Île-de-France s'associent pour la troisième édition de Jazz sur Seine. C'est sous cette bannière que durant quinze jours, artistes confirmés et talents émergents se succéderont sur les scènes jazz les plus en vue ou dans des salles un peu moins connues, à Paris et en banlieue.

Outre les concerts à Paris intra-muros au New Morning ou au Studio de l'Ermitage pour ne citer qu'eux, en passant par de plus petits espaces musicaux comme la Cave du 38' Riv', le festival étend ses ramifications en proche banlieue. Ainsi, les mélomanes sont invités à découvrir toutes formes de jazz, mais aussi des musiques du monde, du Triton aux Lilas à la Dynamo de Pantin, sans oublier le Comptoir, à Fontenay-sous-Bois, une salle en danger qui vient de lancer un appel à l'aide.
De fait, comme l'indique Vincent Bessières, président de l'association Paris Jazz Club, qui organise la manifestation, le festival Jazz sur Seine a pour objectif de contribuer à préserver un "écosystème" fragile. "Notre mission est de défendre la culture et l'esprit des clubs de jazz, qui sont des lieux proposant des concerts parfois tous les jours, et à ce titre essentiels pour l'écosystème du jazz",  souligne-t-il, cité par l'AFP. Paris Jazz Club a été lancé en 2006 par les clubs de la rue des Lombards, au coeur de Paris (Duc des Lombards, Sunset-Sunside, Baiser Salé).
Teaser de l'édition 2014 de Jazz sur Seine


Faire découvrir des clubs moins connus
"L'Association regroupe plusieurs dizaines de lieux. Certains sont des clubs très établis sur la place de Paris, et d'autres moins exposés médiatiquement parce qu'ils sont parfois localisés dans des villes périphériques", ajoute celui qui est par ailleurs programmateur à l'Espace Daniel-Sorano à Vincennes, où le pianiste Baptiste Trotignon se produit samedi dans le cadre du festival. "C'est donc important que le public les connaisse, les fréquente, les découvre, y revienne. C'est l'objectif principal."

Au total, quelque 120 concerts, impliquant au moins 450 musiciens, sont programmés. Le choix est très éclectique, entre artistes confirmés comme Richard Bona au Duc des Lombards (17-18 octobre) et des talents prometteurs comme Paul Lay au Sunside (12 octobre). L'affiliation au festival permet de proposer au public des offres tarifaires spécifiques. 

Des places seront certainement disponibles pour les showcases, mini-concerts répartis sur six lieux du quartier du Châtelet le 14 octobre. L'entrée est libre, même si ces sessions sont réservées en priorité aux professionnels. Par ailleurs, Jazz sur Seine organise des ateliers et masterclasses.

> Calendrier des concerts ici
> Calendrier des showcases ici (places limitées)
> Infos sur les ateliers et masterclasses ici
> Tarifs Pass et offres découverte ici
L'affiche de l'édition 2014

L'affiche de l'édition 2014

© Paris Jazz Festival