Jazz sous les Pommiers

du 30 avril au 07 mai 2016

Jazz sous les pommiers 2016 : des stars rares et du jazz français au menu

Par @Culturebox
Publié le 28/04/2016 à 18H38
L'affiche de l'édition 2016

L'affiche de l'édition 2016

© JSLP

Des stars du jazz comme Dee Dee Bridgewater et David Sanborn, l'éminence du blues Taj Mahal, des valeur sûres et la nouvelle garde du jazz français, la Corée du Sud à l'honneur avec son ambassadrice Youn Sun Nah, des concerts de rue... L'édition 2016 de Jazz sous les pommiers (30 avril-7 mai), à Coutances, s'annonce prometteuse. Culturebox retransmet plusieurs concerts.

Culturebox diffuse onze concerts, du saxophoniste David Sanborn au pianiste René Urtreger, en passant par l'accordéoniste Vincent Peirani, sans oublier les duos Charles Lloyd-Jason Moran et Bojan Z-Julien Lourau (notre page "live" du festival).

La Corée à l'honneur

"Nous avons cette année un focus sur la Corée du Sud avec la chanteuse la plus prisée du pays, Youn Sun Nah, qui donne à Coutances son seul concert de l'année" hors Asie, a indiqué à l'AFP le directeur du festival, Denis Le Bas. L'artiste donne le concert d'ouverture de cette 35e édition, offrant une création avec la trompettiste Airelle Besson, Prix Django-Reinhardt (meilleur musicien français de l'année) 2014 de l'académie du jazz , et l'Orchestre régional de Normandie.

Six groupes coréens sont également programmés durant le festival, qui s'achève le 7 mai dans la cité normande de 9000 habitants.

Dee Dee Bridgewater, Charles Lloyd, Jason Moran, David Sanborn

Parmi les grands noms du jazz américain, Dee Dee Bridgewater, 65 ans, sera accompagnée du trompettiste Irvin Mayfield pour un moment de swing radieux aux couleurs de La Nouvelle-Orléans.

Le saxophoniste-flûtiste Charles Lloyd, 78 ans, dont le style lyrique flirte avec le free jazz et avec des musiques plus folkloriques, proposera une "balade poétique intimiste". En duo avec "l'un des meilleurs pianistes actuels", l'Américain Jason Moran, 41 ans il revisitera Ellington, Gershwin, les Beach Boys ou Dylan. Le duo ne donne que deux concerts en France, selon Denis Le Bas (à voir sur Culturebox).

Le saxophoniste David Sanborn vient quant à lui présenter son dernier disque aux "accents soul, funk et latin jazz". Il ne donne lui aussi que deux concerts en France selon le directeur du festival (le concert sera diffusé sur Culturebox, cela a été confirmé jeudi après-midi). Autre figure internationale du jazz, Archie Shepp est également à l'affiche avec les frères Belmondo.

Teaser : l'équipe de Jazz sous les pommiers sous le charme de David Sanborn

Taj Mahal, légende du blues

"L'un des derniers géants du blues", le chanteur et guitariste Taj Mahal proposera "une soirée qui fera date" (à guichets fermés), promettent les organisateurs. L'artiste "voyage avec bonheur du Chicago blues à la Memphis soul, du country à la musique traditionnelle des caraïbes en passant par le Mali", précise le festival normand.

Sept créations, le jazz français en force

Parmi les exclusivités, Airelle Besson a invité le tubiste norvégien Daniel Herskedal, "remarquable mélodiste, porteur d'un jazz aérien aux sonorités nordiques". Ils joueront en quartet.

Autre concert phare, la claveciniste Violaine Cochard et le pianiste Édouard Ferlet doivent donner dans la cathédrale de Coutances un concert qui mélangera Bach à l'improvisation, un exercice dans lequel Ferlet se régale.

Parmi les références du jazz en France, Géraldine Laurent, récemment distinguée par l'Académie du Jazz, sera présente avec son quartet, tout comme l'illustre pianiste René Urtreger, lui-même en trio (à voir sur Culturebox).

Les Texier père et fils rendront un hommage à l'univers poétique du monde amérindien pour l'une des sept créations de cette 35e édition.

Henri et Sébastien Texier parlent de leur participation à Jazz sous les pommiers

Toujours côté jazz hexagonal, le festival a invité le fabuleux guitariste Nguyê Lê (avec son hommage à Pink Floyd), l'excellent duo formé par Bojan Z et Julien Lourau (le concert de ce dernier en leader sera retransmis sur Culturebox), le quintette de Vincent Peirani (aussi sur Culturebox), la saxophoniste Céline Bonacina, le chanteur Hugh Coltman (Britannique installé en France) pour sa relecture de Nat King Cole, le pianiste Thomas Enhco en solo (à voir sur Culturebox).

Le saxophoniste Julien Lourau présente son duo avec le pianiste Bojan Z

Des affiches intercontinentales

Plus que jamais, le festival cultive le mélange des nationalités avec des musiciens venus également du Japon, du Brésil, du Chili, du Congo, du Ghana. La fanfare haïtienne de la "Bande à pied Follow Jah" donnera ainsi son premier concert en France. Autre "belle découverte" promise par le festival, la chanteuse, violoncelliste et joueuse de banjo américaine Leyla McCalla donnera un concert en trio, avec à ses côtés le saxophoniste Raphael Imbert. Un autre concert réunira par ailleurs une nouvelle voix du jazz australien, Sarah McKenzie, également pianiste, et le trompettiste Stéphane Belmondo (sur Culturebox), tandis que le chanteur-guitariste bluesman Eric Bibb retrouvera son complice malien Habib Koité.

Eric Bibb (USA) et Habib Koité (Mali) se retrouvent pour l'édition 2016 Jazz sous les pommiers

Le pianiste-chanteur congolais Ray Lema, le chanteur brésilien Tiganá Santana, le saxophoniste américain Chris Potter, le trompettiste de la Nouvelle-Orléans Christian Scott et son collègue suisse Erik Truffaz (à voir sur Culturebox) sont également à l'affiche de l'édition 2016 de Jazz sous les pommiers.

Au total, 55 concerts par 415 musiciens professionnels sont programmés, auxquels s'ajoutent 38 rendez-vous avec des formations composées d'amateurs. Certaines dates affichent déjà complet sur le programme du festival.

La 34e édition, qui se déroulait exceptionnellement sur neuf jours, avait réuni 40.620 personnes. Le festival affiche un budget de 1,6 million d'euros, dont 39% de subventions.

Jazz sous les pommiers
Du 30 avril au 7 mai 2016 à Coutances (Manche)
Tout le programme
> Les Lives de Culturebox