Le trompettiste suisse explore de nouveaux territoires musicaux avec son quartet et l'album "Doni Doni".

La musique d'Erik Truffaz, grand habitué de Coutances, oscille une fois de plus, en toute habilité, entre pop instrumentales et jazz. Pour ce projet, son 19e album, le trompettiste est allé puiser son inspiration dans la world music et s'est ouvert à l'Afrique.

Érik Truffaz aime les rencontres. Au gré de ses pérégrinations musicales, il invite et ose, pour toujours plus de nouveautés. Pour "Doni Doni" ("petit à petit" en bambara, langue parlée au Mali), il a notamment convié Rokia Traoré et Oxmo Puccino, et a travaillé avec des formations sud-africaines. C'est d'ailleurs à Johannesburg que Truffaz a écrit certains titres de "Doni Doni". C'est la première fois dans la discographie du musicien que les sonorités africaines s'offrent une place de choix sur un projet.

Regardez "Complément du Verbe", collaboration entre Oxmo Puccino et Érik Truffaz, au festival World Stock :


Un projet qui laisse une grande part de liberté à son auteur, adepte de l'improvisation. Pour "Doni Doni", Érik Truffaz s'est entourré de ses fidèles compagnons Marcello Giuliani (basse), Benoît Corboz (claviers), auxquels s'est rajoutée la présence lumineuse du batteur new-yorkais Arthur Hnatek, complice régulier de Tigran Hamasyan.

Distribution

  • Date 05 mai 2016
  • Durée 1h 27min
  • Production Sombrero & Co
  • Artiste Érik Truffaz
  • Marcello Giuliani basse
  • Arthur Hnatek batterie
  • Benoît Corboz claviers
A lire aussi