Pour son deuxième passage au festival, Dhafer Youssef présente son dernier album "Diwan of Beauty and Odd".

Musicien autodidacte et vocaliste atypique Dhafer Youssef mélange les genres (jazz, électro, chant soufi et musique arabe) dans ses compositions alliant tradition et contemporain. Pour son concert au festival Jazz sous les pommiers, l’artiste tunisien propose un voyage à travers son dernier disque.

Après plus de vingt ans de carrière et neuf albums, l’artiste a acquis une notoriété internationale grâce à sa voix aigüe unique et à ses collaborations avec des figures de la scène jazz comme Omar Sosa, Paolo Fresu, Bugge Wesseltoft ou Nguyên Lê.  
Pour son dernier album "Diwan of Beauty and Odd" sorti en 2016, Dhafer Youssef s’est entouré de musiciens de jazz new-yorkais : le pianiste Aaron Parks, le trompettiste Ambrose Akinmusire, le contrebassiste Ben Williams et le batteur Mark Guiliana. Le répertoire de ce disque mêle jazz et chants traditionnels soufis.

On ne peut pas être poète si on n’apprend pas de la poésie des autres. On vit avec les autres et avec leurs histoires respectives que l’on compare afin de voir où l’on se situe dans tout ça... Il faut apprendre pour pouvoir raconter à son tour.

Dhafer Youssef sur la composition

Un extrait du premier passage de Dhafer Youssef au festival Jazz sous les pommiers en 2010 par France 3 :

 

Distribution

  • Date 25 mai 2017
  • Durée 1h 30min
  • Production Sombrero
  • Artiste Dhafer Youssef
A lire aussi

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !