[Direct] Ancien musicien de Gilberto Gil devenu interprète sur le tard, Vinicius Cantuaria a renouvelé la bossa nova

Vinicius Cantuaria est un des musiciens brésiliens les plus respectés dans le domaine de la bossa nova et du jazz.

Né en 1951 à Manaus, capitale de l’État d’Amazonie, il grandit à Rio. Après de multiples expériences artistiques et plusieurs succès discographiques, il choisit d’émigrer à New York au milieu des années 1990. Considéré comme l'un des pionniers de la musique néo-brésilienne, Cantuaria a connu de nombreux succès en tant que compositeur (Lua e Estrela enregistré par Caetano Veloso en 1981), et comme sideman avec Caetano Veloso, Chico Buarque, pour ne citer que les plus connus d’entre eux. Il est ensuite devenu l'une des plus importantes figures du New York downtown, multipliant les collaborations avec des artistes aussi éclectiques que Brian Eno, Laurie Anderson, Brad Mehldau, Arto Lindsay, Bill Frisell, Marc Ribot, David Byrne et Ryuichi Sakamoto. En novembre 2012 Vinicius Cantuaria publie son dix-huitième disque depuis 1983, Indio de apartamento en hommage à sa mère décédée l’année précédente. Vinicius Cantuaria y invite le japonais Ryuichi Sakamoto, Norah Jones au piano, le frère de musique Bill Frisell et sa guitare qui électrise en douceur quelques morceaux. Sorcier vaudou au chevet d’une bossa nova qu’il réveille et régénère sans cesse au contact du jazz et même de subtiles sonorités électroniques, Vinicius Cantuaria fait jaillir de sa voix et de sa guitare cette tristesse contemporaine qui est toujours celle de la saudade de son pays.

Indio de Apartamento - L'album hommage de Vinicius Cantuaria à sa mère

Distribution

  • Date 10 juillet 2014
  • Durée 1h 40min
  • Production Les Films Jack Fébus
  • Réalisation Eric Michaud
  • Formation Vinicius Cantuaria, voix, guitare / Paul Socolow, basse / Adriano Santos, batterie / Helio Alves, piano