[Replay] Le "dernier saxophoniste" de Miles Davis n'en finit pas de surprendre, à l'alto comme au soprano

Dans un article paru dans le magazine "DownBeat" l’an dernier, à 53 ans, le saxophoniste et compositeur Kenny Garrett déclarait : “On espère toujours se voir grandir au fil des albums”.

Et c’est clairement le cas avec ce Pushing The World Away (2013), son dix-septième enregistrement en tant que leader. Le pianiste Mulgrew Miller, son ami proche, note à propos de l’ex-sideman de Miles Davis (dans la toute dernière partie de carrière de celui-ci, de 1989 à 1991) : “Kenny a toujours eu un son incroyable à l’alto comme au soprano. Mais ce sont ses propres compositions qui ont fait peu à peu de cette sonorité unique une véritable voix”. Dès le premier titre de ce nouvel album, Garrett salue en retour le pianiste qu’il a côtoyé pendant plus de trente ans. Notre natif de Detroit (en 1960) rend d’ailleurs hommage au fil des compositions de l’album à d’autres amis et héros de son Panthéon personnel : Chick Corea, Chucho Valdès, Sonny Rollins ou Donald Brown. Une démarche qui rapproche ce nouveau projet de son prédécesseur, Seeds From The Underground (2012). “Je n’avais pourtant pas en tête de poursuivre ce concept de l’hommage qui constituait le fil rouge de "Seeds From The Underground", dit-il. Je voulais juste composer. Mais les évocations de mes amis surgissaient toutes seules !”.

Reportage - Kenny Garrett en concert

Distribution

  • Date 09 juillet 2014
  • Durée 1h 30min
  • Production Les Films Jack Fébus
  • Réalisation Eric Michaud
  • Formation Kenny Garrett, saxophone alto et soprano / Corcoran Holt, contrebasse / Vernell Brown, piano / Rudy Bird, percussions / Marcus Baylor, batterie
A lire aussi