Le maître français du boogie-woogie vient faire bouger le public du Théâtre Antique pour la dernière soirée du festival.

Incontestablement l'un des meilleurs pianistes français dans sa discipline, le boogie-woogie, Jean-Pierre Bertrand installe son sextet, le Boogie System, sur la scène du Théâtre Antique de Vienne.

Né à saint-Germain-en-Laye (Yvelines) en 1955, Jean-Pierre Bertrand apprend très vite le piano et écoute dès son plus jeune âge les maîtres du boogie-woogie, Albert Ammons, Pete Johnson, Sammy Price, Lloyd Glenn, Meade Lux Lewis ou Memphis Slim. Le Francilien se lie même d'amitié avec son idole, qui le pousse à vivre de sa passion. Jean-Pierre Bertrand n'a dès lors qu'une idée en tête : redorer le blazon de genre longtemps sous-estimé, né dans les années 1920 aux États-Unis, à la fois danse et genre musical longtemps cantonné aux bars et accompagnant les beuveries d'ivrognes texans. Depuis 1989, Jean-Pierre Bertrand a enregistré treize albums, en solo, duo, trio ou avec son sextet "Boogie System".

Jean-Pierre Bertrand interprète en solo "Roses de Picardie" à Hambourg, en 1996



Distribution

  • Date 11 juillet 2015
  • Durée 1h 15min
A lire aussi