Jazz à Vienne : Ibrahim Maalouf transmet sa passion à 6000 enfants de la région

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/06/2016 à 16H42
Ibrahim Maalouf sur la scène de Jazz à Vienne donne un concert pour le jeune public

Ibrahim Maalouf sur la scène de Jazz à Vienne donne un concert pour le jeune public

© anne élisabeth Philibert

C'est un spectacle jeune public exceptionnel et sans précédent qui a ouvert les festivités de Jazz à Vienne cette année. Accompagné de la Maîtrise de Radio France, le trompettiste Ibrahim Maalouf a partagé sa passion pour la musique avec 6000 enfants de la région, musiciens ou non. Magique et émouvant !

Accompagné de la Maîtrise de Radio France, Ibrahim Maalouf a ouvert les festivités de Jazz à Vienne 2016 avec un incroyable spectacle jeune public. 

Images Yves-Marie Glo (France3-Alpes) 

Images. Ibrahim Maalouf devant les enfants à Jazz à Vienne
C'est la première fois qu'un événement de jazz d'une telle ampleur se produit dans le théâtre antique. Près de 6000 jeunes venus des écoles de toute la région, musiciens ou non, sont venus écouter les improvisations du talentueux trompettiste. Un moment de partage intense pour les enfants et l'artiste franco-libanais. 

Plus de 6000 enfants ont assité au spectacle jeune public d'Ibrahim Maalouf

Plus de 6000 enfants ont assité au spectacle jeune public d'Ibrahim Maalouf

© aep

Quand je partage un moment de musique avec ma fille de 6 ans c'est magique, alors imaginez avec 6000 enfants !

Ibrahim Maalouf 
Cinéma, albums, tournées, le brillant musicien, le talentueux compositeur est sur tous les fronts, mais transmettre la musique reste l'une de ses valeurs les plus fortes.

Depuis son enfance au Liban puis en France, Ibrahim Maalouf a baigné dans le partage et la transmission. Son père, l'inventeur de la trompette à 1/4 de tons lui a tout appris. Sa mère et sa tante ont ouvert une école de piano à Etampes. Ibrahim Maalouf enseigne également au Conservatoire à rayonnement régional de Paris et au conservatoire de Narbonne. Malgré le succés, transmettre sa passion pour l'improvisation ne l'a jamais quitté. Pour lui, elle est synonyme de liberté. 

Crée par Ibrahim Maalouf, ce concert pour jeune public était accompagné de la Maîtrise de Radio France, sous la direction de Sofi Jeannin. Après la représentation, la Directrice musicale explique pourquoi elle aime travailler avec le trompettiste.  



Ibrahim Maalouf revendique un esprit de liberté 

C'est la cinquiième année que Jazz à Vienne invite Ibrahim Maalouf. Le Festival soutient ce trompettiste de talent. Ce soir pour la première fois, il lui donne carte blanche pour sa toute première soirée en solo. Un spectacle en deux parties : un hommage à Oum Kalthoum, la diva Egyptienne et un deuxième volet intitulé "Red & black light" plus électrique, un beau mélange de musiques actuelles.

Un mélange des genres apprécié par ce musicien de formation classique. En effet, Ibrahim Maalouf se nourrit de tous les styles musicaux :  Hip hop, classique, chanson, rock, raggae, musique africaine .C'est son crédo pour toucher le grand public et ça marche! (même si cela fait grincer certains des dents). L'excellent trompettiste est devenu un véritable phénomène. En 2015 il est nominé aux Césars pour la BO du film "Yves Saint Laurent" de Jalil jaspert, en 2014 il a réalisé l'album "Funambule" pour Grand Corps Malade qui a obtenu un double disque d'or. La même année, Ibrahim Maalouf a décroché la Victoire de la Musique pour "Illusions" dans la catégorie Meilleur album de musiques du monde. Une victoire pour un projet uniquement instrumental. Ce n'était pas arrivé depuis 29 ans. Une sacrée récompense et une belle fierté pour lui.