Le Louisianais Trombone Shorty souffle sur Jazz à Vienne

Par @Culturebox
Mis à jour le 25/06/2014 à 16H07, publié le 10/07/2012 à 18H18
Troy Andrews, alias Trombone Shorty

Troy Andrews, alias Trombone Shorty

© Kirk Edwards

Il était déjà programmé en 2011... Troy “Trombone Shorty” Andrews revient au Théâtre Antique de Vienne le 12 juillet 2012. Ce tromboniste américain de 26 ans, originaire de la Nouvelle-Orléans, a sorti en septembre 2011 "For True", une célébration de sa ville natale, ravagée par l’ouragan Katrina en 2005. Depuis, il est le chouchou des américains... et de Barack Obama !


Avec ses lunettes noires et son physique avantageux, ce jeune afro-américain aurait pu être chanteur de R'n'B... mais Troy Andrews est un virtuose du trombone, qu'il pratique depuis son plus jeune âge. D'où son surnom : Trombone Shorty".

En 2005, il fait ses premiers pas aux côtés de Lenny Kravitz. Début 2007, le magazine musical "Offbeat" le consacre "Musicien de l'année". En 2010, il apparaît dans la série télévisée "Tremé" (diffusée sur France Ô), décrivant la communauté néo-orléanaise tentant de renaître après la tragédie Katrina. En 2011, il sort son album "For True", dans lequel il mélange avec audace jazz, funk, soul, rock, hip-hop... Un vent nouveau souffle sur la Nouvelle Orléans.

 

2012 est pour Shorty l'année de la consécration. Le 21 février, jour du Mardi Gras, il fait partie des musiciens invités par Barack Obama à la soirée "Red, White & Blues" à la Maison Blanche, aux côtés de B.B. King et Mick Jagger. Excusez du peu !