L'impérial Kikiristan et Shibusa Shirazu Orchestra ouvrent Jazz à Vienne

Par @Culturebox
Mis à jour le 25/06/2014 à 16H09, publié le 30/06/2011 à 10H18
L'impérial Kikiristan et Shibusa Shirazu Orchestra ouvrent Jazz à Vienne

L'impérial Kikiristan et Shibusa Shirazu Orchestra ouvrent Jazz à Vienne

© Culturebox

L'impérial Kikiristan de Kigrad et le Shibusa Shirazu Orchestra ont ouvert le bal pour le festival Jazz à Vienne qui va dérouler le tapis rouge aux plus grands noms du jazz jusqu'au 13 juillet.                        

Le théâtre japonais qui a succédé aux six musiciens givrés du Kikiristan sur la scène du théâtre antique a offert un spectacle unique et émouvant au public. Un ovni musical composé de vingt musiciens mais aussi de chanteurs, danseuses et  d'artistes sans oublier le  dragon volant de 20 mètres de long, le clou du spectacle. La plupart des arrangements sont réalisés par  Daisuke Fuwa. Leur style est un mélange du mouvement free jazz des années 60 avec une influence de punk des années 80 et de No Wave. Des touches de rock rendent leur musique plus accessible au  public. Plus qu'un simple concert, Shibusa Shirazu Orchestra offre également du théâtre, de la danse et même du cirque.

A voir aussi sur Culturebox d'autres vidéos du festival Jazz à  Vienne édition 2011