Ambassadeur de la world music, le pianiste cubain, virtuose des rythmes latins, impose un moment intense et surprenant
Vidéo - Interview de Roberto Fonseca au festival Jazz à La Villette 2014
Vidéo (en anglais) - Roberto Fonseca à propos de son album Yo

Roberto Fonseca seul sur une scène, l’événement est rare. Nouvelle étoile du jazz cubain, le pianiste a toujours préféré les aventures collectives : aux côtés des légendes Ibrahim Ferrer et Omara Portuondo, avec le Buena Vista Social Club ou Fatoumata Diawara...

Depuis la sortie de Yo en 2012, le natif de La Havane semble métamorphosé. Comme s’il assumait le célèbre mot rimbaldien : « je est un autre ». Du boléro au hip-hop, de la limpidité à la Keith Jarrett à l’électricité de Herbie Hancock, des musiques africaines aux rythmes brésiliens, Roberto Fonseca conjugue les contraires. En solo, le Cubain n’explore pas les musiques du monde : il se fait un monde de ses musiques intimes.

Distribution

  • Date 10 septembre 2014
  • Durée 1h 30min
  • Production Oléo Films
A lire aussi