Jazz à la Villette

du 30 août au 11 septembre 2016

Jazz à La Villette 2015 : Steve Coleman au centre d'une belle programmation

Par @annieyanbekian Journaliste, responsable de la rubrique Jazz-Musiques du Monde de Culturebox
Mis à jour le 04/09/2015 à 19H18, publié le 17/08/2015 à 12H17
L'affiche de l'édition 2015 de Jazz à La Villette

L'affiche de l'édition 2015 de Jazz à La Villette

© DR

Du 3 au 13 septembre, la 14e édition de Jazz à La Villette propose une programmation de prestige. Le saxophoniste Steve Coleman y donnera trois concerts différents. Également à l'affiche, les chanteurs Cecile McLorin Salvant, Lee Fields et Hugh Coltman, le batteur Tony Allen, le pianiste Yaron Herman ou le trio Bad Plus. Le festival réunira enfin deux icônes, Archie Shepp et Melvin Van Peebles.

Comme l'an passé, Culturebox retransmettra plusieurs concerts.
Le teaser de Jazz à La Villette 2015

Steve Coleman, invité vedette

Considéré par beaucoup comme un génie, exporateur insatiable de nouveaux langages rythmiques et harmoniques, le saxophoniste américain, fondateur du mouvement musical M-Base, se fait plutôt rare en France. Sa présence à Jazz à La Villette constitue un événement. En 1995, il avait enregistré trois albums à La Villette. Cette trilogie avait été intitulée "Live at the Hot Brass" - depuis, la salle a été rebaptisée Trabendo. Et le triple album live ressort chez Sony. Vingt ans plus tard, pour son premier concert, il y fait son retour. Il redonnera vie à l'une de ses anciennes formations, "The Mystic Rhythm Society", dédiée aux musiques du monde (4 septembre, 20h). Le lendemain, c'est le large ensemble "The Council of Balance" qu'il rescussitera (5 septembre, 20H, avec Magic Malik en première partie). Enfin, il clôturera sa série de concerts avec une nouvelle aventure, "Natal Eclipse" (6 septembre, 16h30).

Steve Coleman and Five Elements : "The Streets", extrait de "Curves of life", de la trilogie "Live at the Hot Brass" (1995)

Des hommages à Nat King Cole, Nina Simone et Ornette Coleman

Invité régulier du pianiste Éric Legnini ces dernières années, le chanteur britannique Hugh Coltman présentera à La Villette son nouvel album solo "Shadows", consacré à Nat King Cole dont on commémorait cet hiver le cinquantième anniversaire de la disparition. À la Philharmonie 2 (la Cité de la Musique), il partagera l'affiche avec Cécile McLorin Salvant qui sort de son côté son deuxième album, "For one to love", qu'elle présente comme le travail le plus personnel qu'elle ait réalisé jusque-là (5 septembre, 16h30).

Cecile McLorin Salvant : "Look at me", extrait de "For One to love" (Mack Avenue - 2015)

Dès le lendemain, Hugh Coltman prendra part à un autre hommage au sein du collectif Autour de Nina, qui regroupe plusieurs artistes comme Sophie Hunger, Yael Naim, Sandra Nkaké ou Camille. Un an après la sortie d'un disque réalisé par l'arrangeur Clément Ducol, ce projet poursuit sa seconde vie sur les scènes de France (6 septembre, 20h).

Camille : "Lilac Wine" (Autour de Nina), version acoustique

Autre légende du jazz célébrée à La Villette, le regretté Ornette Coleman, disparu le 11 juin dernier, sera au centre du répertoire de The Bad Plus. Le trio américain revisitera l'album "Science Fiction", l'une des œuvres maîtresses du saxophoniste, sortie en 1972. En première partie, Thomas de Pourquery et son groupe Supersonic mettront une ambiance cosmique et déjantée dans la Cité de la Musique avec leur hommage à Sun Ra, qui leur a valu une Victoire du Jazz en 2014 (12 septembre, 16h30).

Thomas de Pourquery présente Supersonic et Sun Ra en vue du concert du 12 septembre 2015

Jazz à La Villette a invité également le soulman Lee Fields (3 septembre), ainsi que Yasiin Bey - alias Mos Def - associé au pianiste Robert Glasper, pour une soirée partagée avec le légendaire batteur Tony Allen, ancien complice de Fela Kuti et l'un des pionniers de l'afrobeat (9 septembre).

Le festival proposera aussi des duos intercontinentaux comme celui du Malien Ballaké Sissoko à la kora et du Français Vincent Segal au violoncelle qui sortent un nouveau disque, "Musique de nuit" (9 septembre, avec Leyla McCalla en 1re partie), ou celui formé par le Malien Vieux Farka Touré (fils d'Ali Farka Touré) à la guitare et l'Israélien Idan Raichel au piano (5 septembre).

Ballaké Sissoko et Vincent Segal : présentation avant Jazz à La Villette 2015 (Vidéo Philharmonie)

Le 8 septembre, Jazz à La Villette organise une rencontre de choc entre le saxophoniste américain Archie Shepp et le réalisateur et acteur Melvin Van Peebles, cinéaste de la blaxploitation, mouvement lancé par et pour les Afro-Américains. Ils participeront à une création mondiale orchestrée par The Heliocentrics, collectif londonien qui a accompagné par le passé Mulatu Astatké, le père de l'éthio-jazz. Van Peebles est l'invité de l'album "The Last Transmission" de The Heliocentrics, sorti en 2014.

The Heliocentrics et Melvin Van Peebles : "Telepathic Routine", extrait de "The Last Transmission" (Now-Again - 2014)

Par ailleurs, le pianiste franco-israélien Yaron Herman présentera son nouvel album "Everyday" qui sort le 28 août, précédé en première partie par le quartet franco-suisse Orioxy (10 septembre, 20h).

Yaron Herman : interview avant Jazz à La Villette 2015 (vidéo Philharmonie)

Enfin, trois éminences du jazz hexagonal, trois vieux complices, le clarinettiste Louis Sclavis, le contrebassiste Henri Texier et le batteur Aldo Romano, se retrouveront à la Grande Halle, précédés en première partie par un hommage à Paul Verlaine signé John Greaves avec les voix de Thomas de Pourquery, Élise Caron et Jeanne Added (12 septembre, 20h).

Under the Radar

Pour la deuxième année de suite, Jazz à La Villette donne à découvrir de nouveaux projets sous l'étiquette "Under the Radar". L'occasion de se pencher sur d'authentiques exporateurs : le contrebassiste Claude Tchamitchian avec son groupe Lousadzak qui fête ses vingt ans (8-9 septembre), la pianiste Eve Risser et son "White Desert Orchestra" (13 septembre), la flûtiste franco-syrienne Naïssam Jalal (9 septembre), un hommage à Charles Mingus réunissant le groupe Papanosh, le saxophoniste Roy Nathanson et le tromboniste Fidel Fourneyron (5 septembre) ou le collectif Cheekies & Babies (4 septembre).

Claude Tchamitchian et Acoustic Lousadzak : "Even Eden"

Le festival Jazz à La Villette se déroule dans différentes salles, parmi lesquelles la Grande Halle de La Villette, la Philharmonie, la Cité de la Musique ("Philharmonie 2"), le Cabaret Sauvage, le Trabendo, la Dynamo de Banlieues Bleues et l'Atelier du Plateau (infos ici).

> Tout le programme du festival ici