Jason Moran ressuscite Thelonious Monk au Festival A Vaulx Jazz

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 18/03/2012 à 14H55
Pochette de l'album de Jason Moran sorti en 1999

Pochette de l'album de Jason Moran sorti en 1999

© DR

Jason Moran rend un vibrant hommage au pianiste Theleonius Monk qui lui a inspiré sa vocation de jazzman. Pourtant ce n'est pas un musicien passéiste, loin de là, et avec son groupe The Bandwagon il a gagné le qualificatif de "futur du jazz".

Moran trouve aussi l'inspiration dans la peinture. Jean-Michel Basquiat lui a inspiré “JAMO Meets SAMO” sur son premier disque "Soundtrack to Human Motion". Le tableau "Facing Left" d'Egon Schiele lui a donné le titre de son second album. Robert Rauschenberg, lui, a inspiré son troisième album "Black Stars".

Comme beaucoup de musiciens de jazz américains, Jason Moran intervient dans de nombreuses écoles pour transmettre sa passion.