Ibrahim Maalouf en "Parachute" avec l"orchestre symphonique de Bretagne

Par @Culturebox
Mis à jour le 04/02/2015 à 17H27, publié le 03/02/2015 à 18H54
Ibrahim Maalouf au Nice Jazz Festival en 2014

Ibrahim Maalouf au Nice Jazz Festival en 2014

© BEBERT BRUNO/SIPA

Le 6 mars 2015, Ibrahim Maalouf créera à Quimper "Parachute", une oeuvre qu'il a composée pendant sa résidence avec l'Orchestre symphonique de Bretagne. Il s'agit d'une oeuvre symphonique pour orchestre et trompette à quart de ton. Maalouf entraîne cet orchestre symphonique sur les chemins hasardeux de l'improvisation. Un appel est lancé au public pour un mécénat citoyen.

Le trompettiste franco-libanais Ibrahim Maalouf n'est pas un musicien ordinaire. En plus de la pratique géniale de son instrument, il a de bonnes idées. Non seulement il décide de travailler avec un orchestre symphonique, de composer une partie d'une oeuvre et de lui confier le reste en improvisation, mais en plus les répétitions se font devant des élèves dans des établissements scolaires. Ajoutez à cela qu'il convie le public à jouer les mécènes en finançant sa tournée qui commence par la création de l'oeuvre à Quimper le 6 mars 2015.

"Cela faisait plusieurs années que je rêvais d'avoir l'occasion de créer une pièce symphonique qui donnerait la part belle à l'improvisation. C'est une mission difficile mais très excitante que de faire improviser un orchestre tout entier, en même temps. Surtout s'il ne l'avait  presque jamais fait auparavant."

Reportage : L. Bonis / L. Benchiha / V. Surrault / B. Thibaut
L'Orchestre symphonique de Bretagne n'en est pas à sa première expérience hors du champ classique, en 2013, il avait abordé des terres encore plus éloignées avec le musicien techno Jeff Mills.