Gaël Horellou : magnifique mariage entre jazz et tradition réunionnaise

Par @Culturebox
Publié le 22/04/2017 à 10H24
Gaël Horellou "Identité"

Gaël Horellou "Identité"

© Babouk

Le saxophoniste français Gaël Horellou publie chez Breakz/Absilone un album intitulé "Identité". Le jazzman est tombé amoureux de la musique de l'île de la Réunion et marie avec beaucoup de bonheur les deux sonorités. La chaleur de son sax alto accompagne les percussions, l'orgue et la guitare. L'album alterne instrumentaux et chansons, mais aussi reprises, compositions et morceaux traditionnels.

Voici un album qui mériterait une large distribution. Pour célébrer le mariage de son expérience de saxophoniste jazz et de la tradition réunionnaise rencontrée en 2011, Gaël Horellou a fait appel à cinq compères aussi affûtés que lui. Outre l'organiste Florent Gac, dont le doigté évoque parfois Rhoda Scott, et le guitariste Nicolas Beaulieu, il a convoqué trois autres musiciens, Vincent Philéas, Emmanuel Félicité et Jérôme Calciné, à la fois percussionnistes et chanteurs.

En 10 morceaux, ce combo décline toutes les nuances de cette union inattendue entre deux traditions musicales noires, l'une venue de l'Océan Indien, l'autre des Etats-Unis. D'un morceau à l'autre, et parfois à l'intérieur d'une même chanson, les influences se cherchent, se croisent, l'une prenant successivement le pas sur l'autre. Quand elles ne jouent pas au jeu des questions et des réponses, les deux musicalités parviennent à s'unir pour donner naissance à des sonorités et des rythmes très séduisants sans jamais donner pourtant dans la facilité ou le folklore.

Gaël Horellou "Identité"

Convaincant d'entrée

Instrumentaux ou morceaux chantés, compositions originales de Gaël Horellou, reprises (magnifique "Lonely woman" d'Ornette Coleman en clôture d'album) ou interprétation de morceaux traditionnels, l'album présente une grande palette d'ambiances sans pourtant jamais perdre son unité. Un très bel exploit. Bien que convaincant dès la première écoute, il gagne en profondeur et en nuance à chaque nouveau passage. L'esthétique de la jaquette terminera de justifier de laisser cet album en bonne place dans une discothèque. 

La jaquette de "Identité", de Gaël Horellou

La jaquette de "Identité", de Gaël Horellou

© Babouk

Gaël Horellou et Identité en tournée :

Le 25 avril 2017 à Eaubonne (Val-d'Oise)
Le 26 avril à Rennes
Le 27 avril à Lisieux (Calvados)
le 29 avril à Joyeuse (Ardèche)
le 30 avril à Lyon
le 1er mai à Montélimar
Le 3 mai à Montpellier
Le 5 mai à Cuxar-Cabardès (Aude)
Le 6 mai à Caunes-Minervois (Aude)
Le 7 mai à Leucate-La Franqui (Aude)
Le 9 mai à Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône)
Le 11 mai à Dammarie-les-Lys (Seine-et-Marne)
Le 12 mai au Sunset à Paris
Le 14 ami à Bernay (Eure)