Flopée de stars pour le 40e Concours national de jazz de la Défense

Par @Culturebox
Mis à jour le 20/06/2017 à 18H02, publié le 20/06/2017 à 10H02
Médéric Collignon et son fameux cornet de poche feront partie des stars du jazz présent lors de ce "méga concert".

Médéric Collignon et son fameux cornet de poche feront partie des stars du jazz présent lors de ce "méga concert".

© Fred Toulet/Leemage

À l'occasion de son quarantième anniversaire, le Concours national de jazz de La Défense (Hauts-de-Seine), le plus prestigieux et le plus ancien de France, réunira plus de trente musiciens sur l'esplanade de La Défense vendredi 23 juin pour un "méga concert".

Les pianistes Antoine Hervé, Laurent Cugny, Pierre de Bethmann, le saxophoniste Olivier Temime, le cornettiste-trompettiste Médéric Collignon, le batteur Christophe Marguet, le guitariste Nguyen Lê, le contrebassiste Christophe Wallemme et bien d'autres participeront vendredi à l'événement sous la direction du pianiste et chef d'orchestre Andy Emler.

Un casting hors normes

"C'est un casting de musiciens hors normes et de gens de toutes générations, et il faut les mettre en scène, sans répétition sur un déroulement musical que j'ai prévu", a confié Andy Emler.  "J'ai envoyé des partitions à tout le monde et chacun sait ce qu'il a à travailler", poursuit l'un des chefs de file européens d'une forme de jazz ouvert au rock, au free, au funk et à l'improvisation, leader depuis plusieurs décennies du MegaOctet.

Outre ses compositions, ce groupe donnera aussi une version de "Tutu", un grand succès de la période électrique de Miles Davis. Avant ce concert anniversaire, six formations en découdront à raison de trois par jour, mercredi et jeudi, sous les oreilles attentives pour cette 40e édition d'un jury de douze membres, parmi lesquels Pascal Anquetil, critique et ancien responsable du Centre d'information du jazz, juré depuis 1989.
Concours national jazz la défense

© La Défense Jazz Festival

Révélateur de créativité

"C'est le tournoi de la renommée pour tous les jeunes talents", affirme Pascal Anquetil. "Pour ceux qui y sont passés, ça a été un moment décisif pour prendre conscience de leur valeur et de leur talent en se jaugeant aux autres." 

Né en 1977, le Concours de Jazz de La Défense a récompensé de nombreux musiciens qui ont fait de brillantes carrières: Erik Truffaz, Eric Le Lann, Laurent Cugny, le trio Prysm... "Ce concours existe depuis 40 ans et n'a pas d'équivalent. Il a permis de faire découvrir beaucoup d'artistes français qui viennent de plein d'horizons différents, et révélé beaucoup de créativité", dit Andy Emler à propos d'un événement né à une époque où le jazz était en pleine révolution esthétique.